Sim, Winnifred

(Margaret) Winnifred Sim (née Johnston). Pianiste, organiste, professeure (Winnipeg, 28 juin 1930), A.M.M. piano 1949, A.M.M. orgue 1954, A.C.R.C.O. 1965, A.R.C.T. 1966, F.T.C.L. 1973. Elle étudia le piano avec sa tante Winnifred Hubble Frayne (soeur de Filmer Hubble) et Gwendda Owen Davies, et l'orgue avec Hugh Bancroft, John Clarke et Ronald Gibson. Elle fut o. m. c. à l'église unie Sparling (1947-65), à l'église unie Westworth (1965-75) et à la chapelle Elim à Winnipeg (1977-91). Elle devint organiste et dir. mus. à l'église Grace Bible (Winnipeg) en 1991. Elle a aussi donné des récitals publics, à partir de 1952, et à la radio de la SRC. En 1965, elle devint organiste à l'émission de télévision de la SRC « Hymn Sing » et succéda à Eric Wild comme dir. mus. de l'émission en 1977, fonction qu'elle exerçait toujours en 1991. Une des accompagnatrices les plus recherchées de Winnipeg, elle a été la collaboratrice du violoniste Lea Foli, des chanteurs Peter van Ginkel et Nona Mari et de beaucoup d'autres. Durant plus de 25 ans, elle a été l'accompagnatrice attitrée du Manitoba (Winnipeg) Music Competition Festival. Elle a fait des enregistrements à titre d'accompagnatrice du Hymn Sing Chorus. Avec van Ginkel elle enregistra Songs of Travel de Vaughan William, Poems of Michelangelo de Hugo Wolf et An die ferne Geliebte de Beethoven (1973, CBC SM-257). Elle commença à enseigner l'orgue, le répertoire et la musique rituelle au Canadian Mennonite Bible College en 1970 et elle fut membre du personnel du collège en 1977-78. Elle a continué à diriger des ateliers d'accompagnement choral, de formation de l'oreille musicale et de formation de choeurs d'église. Son fils Bryan William est un musicien de jazz; sa fille Margot Elinor, soprano, a remporté la bourse du Women's Musical Club de Winnipeg en 1977; et son autre fille, Merrily Peters, est altiste et membre du Manitoba Chamber Orchestra.