Yaëla Hertz, violoniste, professeure (née en avril 1930 à Tel-Aviv, en Palestine [aujourd'hui Israël]; décédée le 30 mai 2014 à Montréal, au Québec). Elle commença l'étude du violon avec sa mère Atara Glickson-Herz, violon solo à l'Opéra de Palestine, et la poursuivit avec Oedoen Partos. Lauréate du concours de Prague à 19 ans, elle étudia à la Juilliard School de New York avec Mischa Mischakoff. Portant l'uniforme de l'armée israélienne, elle donna ensuite des récitals et concerts avec orchestre dans son pays, puis poursuivit sa carrière en Europe et en Amérique du Nord et s'établit à Montréal. En 1959, elle devint violon solo de l'Orchestre de chambre McGill. Elle en est fréquemment la soliste, notamment en 1972, alors qu'elle a joué à la salle Claude-Champagne avec David Oistrakh des doubles concertos de Bach et de Vivaldi. Comme membre et soliste de cet orchestre, elle se fit entendre en Union soviétique, en Europe, en Amérique du Sud et en Asie. Avec le même orchestre, elle a enregistré des oeuvres de Boyce et du Chevalier de Saint-Georges aux côtés du violoniste Morry Kernerman (1973, CBC SM-258), ainsi que le Concerto en fa de Haydn avec Kenneth Gilbert au clavecin (v. 1967, CBC SM-18). En 1976, elle créa Cupid's Quandary, concerto pour violon et orchestre qu'Alexander Brott avait écrit pour elle. Professeure à l'École Vincent-d'Indy, elle a aussi enseigné au CMQ (1967-88), au Cons. de Hull, à l'Université McGill et pour l'ONJ. Elle s'est produit aussi en récital à la radio et à la télévision de la SRC.

Avec son frère Talmon, violoncelliste, et Dale Bartlett, pianiste, elle a constitué (1976) le Trio Hertz qui s'est produit en Amérique du Nord, en Europe, en Union soviétique et en Israël. En 1987, l'ensemble enregistra sur cassette des oeuvres de Smetana et d'Arensky (RCI 643), et en 1988, il grava sur CD des oeuvres de Hummel, Kreisler, Contant, Arensky et Rubbra (CBC Musica Viva MVCD-1042).

Talmon Hertz (né le 19 février 1933 à Tel-Aviv; M.Mus., Manhattan School of Music, 1960) reçut sa formation au Music Training Teachers' College à Tel-Aviv (1952-56), à l'Académie de musique d'Israël (1956-57) et au Manhattan School of Music. Parmi ses professeurs figurent Bernard Greenhouse, János Starker, Joachim Stutschewsky et Paul Tortelier. Après avoir joué avec l'Orchestre de chambre de Ramat-Gan (1955-57) et l'OS de Pittsburgh (1960-61), il devint violoncelle solo de l'Orchestre philharmonique de Calgary en 1962, poste qu'il occupa par intervalles jusqu'en 1974. Il s'est produit en récital au Carnegie Recital Hall (1960, 1965), au Wigmore Hall de Londres (1965), à la radio et à la télévision de la SRC et en Europe, ainsi que comme membre de plusieurs ensembles de musique de chambre. Depuis 1962, il enseigne à l'Université de Calgary. Il a créé Evocative Provocations d'Alexander Brott en 1976.