Earl Riedar Kraul, danseur et professeur (London, Ont., 5 mars 1929 -- Vancouver, C.-B., 23 déc. 1999). Dès l'âge de neuf ans, il fait des numéros de claquettes dans des récitals publics, mais à la fin de son adolescence, il est inspiré par une production de tournée, Billy the Kid du chorégraphe américain Eugene Loring, et décide de se lancer dans une carrière de danseur de ballet. Après deux années d'études avec Bernice Harper dans une école de ballet de Londres, il devient membre fondateur du Ballet national du Canada en 1951, tout en poursuivant sa formation avec Celia Franca et Betty Oliphant. En 1953, Kraul devient soliste du Ballet national, puis est promu au rang de premier danseur en 1963. Trois ans plus tard, il est le partenaire de la danseuse Martine van Hamel, également du Ballet national, lorsqu'elle remporte une médaille d'argent à la Compétition internationale de ballet de Varna, en Bulgarie.

Jusqu'à sa retraite en 1970, Kraul est l'un des piliers de la compagnie, sa polyvalence lui permettant de toucher un large éventail de rôles principaux. Le pêcheur dans The Fisherman and His Soul (1956), le valet dans Antic Spring (1960) et Oreste dans The House of Atreus (1964) comptent parmi les nombreux rôles principaux qu'il a créés. Il est aussi étroitement identifié aux personnages de James dans La Sylphide, de Roméo dans Roméo et Juliette et du prince à la fois dans Le Lac des cygnes et dans Casse-Noisette. Il est également la vedette de nombreux ballets télévisés au réseau anglais de Radio-Canada, dont Coppélia (1958), Giselle (1962) et Roméo et Juliette (1966).

Kraul enseigne à l'École Nationale de Ballet, de 1970 à 1976, et, de 1973 à 1976, à l'U. York, au Banff Centre for the Arts et au George Brown College de Toronto, avant de devenir maître de ballet pour le Dance Company of Ontario (1979-1981). En 1981, il déménage à Vancouver, où il assume la codirection, avec Dianne Miller, de l'école de danse The Dance Gallery. Il y enseigne pendant dix ans. En 1991, il poursuit sa carrière d'enseignant à l'U. Simon Fraser, tout en agissant comme professeur invité dans diverses institutions au Canada et à l'étranger. En 1992, il passe quatre mois à enseigner la danse au Laban Centre, en Angleterre.

Kraul chorégraphie environ une douzaine d'oeuvres, principalement pour des élèves, à Toronto, à Banff et à Vancouver. Il également signe d'autres chorégraphies pour les festivals de Guelph et de Stratford, en Ontario. Il a été décoré de la Médaille du Centenaire, en 1967, et de la Médaille canadienne commémorative du règne de la Reine, en 1978.