Wilson, Lois Miriam

Lois Miriam Wilson, née Freeman, pasteure de l'Église unie (Winnipeg, 8 avril 1927). Ordonnée après avoir été femme au foyer pendant 15 ans, Wilson exerce ses ministères en faisant équipe avec Roy, son mari, à Thunder Bay, à Hamilton, puis à Kingston (Ontario). Elle devient une figure publique grâce au succès de Town Talk, un programme multimédia qui fait participer les gens de Thunder Bay à des discussions sur des questions communautaires.

Wilson est élue présidente du Conseil canadien des Églises en 1976 et modératrice de l'Église unie du Canada en 1980, deux postes occupés pour la première fois par une femme. En 1983, elle est élue au nombre des sept présidents du Conseil oecuménique des Églises en plus d'être nommée codirectrice du Forum oecuménique du Canada. Elle contribue grandement à sensibiliser davantage les gens au sein de l'Église unie à la nécessité d'une action concertée pour éliminer la pauvreté et promouvoir la paix dans le monde.

En 1984, Wilson est nommée Membre de l'Ordre du Canada; elle reçoit en 1985 la Médaille Pearson pour la paix et le World Federalists Peace Award. Auteur de plusieurs livres et titulaire de plusieurs diplômes honorifiques, elle est chancelière de la Lakehead University depuis 1991.