Wilson, Emma-Jayne

Emma-Jayne Wilson, jockey (Bramalea, Ont., 1er septembre 1981). Emma-Jayne Wilson commence à faire de l'équitation à 9 ans. Elle rêve dès l'adolescence de devenir jockey professionnelle, mais un entraîneur qu'elle contacte au Woodbine Race Track lui dit qu'elle sera trop grande pour réussir dans ce sport. Wilson se résigne à participer au programme équestre du Kemptville College à l'UNIVERSITÉ DE GUELPH, mais la chance lui sourit lorsqu'elle rencontre la jockey la plus connue du Canada, Sandy HAWLEY, qui lui inspire une passion renouvelée pour l'équitation. Wilson, avec l'aide de Hawley, rencontre un entraîneur qui lui suggère de travailler avec des pur-sang avant de devenir jockey.

Après ses études à Guelph, en 2002, Wilson travaille momentanément dans un haras avant de s'installer à Woodbine où elle travaille comme conductrice d'exercice. Deux ans plus tard, elle reçoit sa certification d'apprenti jockey et dispute sa première course en août 2004. En décembre 2005, Wilson a déjà remporté 175 courses et accumulé plus de 6,9 millions de dollars en bourses. Première au classement à Woodbine, elle est la troisième apprentie jockey à réaliser cet exploit. Après la saison 2005, Wilson reçoit deux prix dans la catégorie apprenti jockey : le Sovereign Award for Outstanding Apprentice Jockey in Canada et le 2005 Eclipse Award for Outstanding Apprentice Jockey in North America. Au début 2006, Wilson est invitée en Angleterre pour participer à la compétition de la coupe Dubai Duty Free Shergar d'Ascot. À la fin de 2006, elle a ajouté à son palmarès 144 victoires et reçu le Sovereign Award remis au meilleur apprenti jockey. Elle est intronisée au Brampton Sports Hall of Fame même si le comité de sélection du temple exige qu'un jockey se soit retiré de la compétition pendant trois ans pour être admissible. Wilson est l'une des femmes les plus influentes dans le sport selon l'Association canadienne pour l'avancement des femmes, du sport et de l'activité physique.

Wilson remporte la victoire la plus éclatante de sa carrière lorsque, sur son pur-sang Mike Fox, elle est la première femme à remporter le prix le plus prestigieux de la course équestre au Canada, le Trophée de la reine (QUEEN'S PLATE), en terminant le circuit de 1,25 mile (2,01 km) en 2 min 5 s 8/100. Ce record était jusque-là entre les mains de Francine Villeneuve qui avait obtenu une deuxième place en 1991. Wilson ne tarde pas à faire sa marque sur la scène internationale; elle est la première cavalière canadienne à participer au Cathay Pacific International Jockeys' Championship de Hong Kong en 2007. En 2008, elle est la première cavalière à obtenir une licence l'autorisant à prendre part à la compétition à Hong Kong.