Université de la Saskatchewan

L'Université de la Saskatchewan a été fondée en 1907. En 1879, l'Église d'Angleterre (voir ANGLICANISME) fonde l'Emmanuel College à Prince Albert pour former des « assistants autochtones » en théologie, en humanités et en langues autochtones. En 1883, il prend le nom d'Université de la Saskatchewan. En 1907, la nouvelle province de la Saskatchewan confère par charte le statut d'établissement non confessionnel mixte à l'Université de la Saskatchewan. Cinq centres ont fait pression pour être choisi comme site pour l'université, mais c'est Saskatoon qui fut choisie en 1909. Un terrain de 1032 ha, comprenant un campus de 146 ha, une ferme universitaire et des parcelles expérimentales lui sont réservés à Saskatoon. En 1909, des cours en lettres et en sciences y sont offerts. L'Emmanuel College de Prince Albert déménage à Saskatoon en tant qu'établissement affilié, et la Rugby School d'Angleterre font le don d'une chapelle pour la nouvelle école de théologie. De 1912 à 1938, l'Université prend de l'expansion : elle s'enrichit de facultés d'agriculture, de génie, de droit, de pharmacie, de commerce, de médecine, d'éducation, d'économie familiale et de soins infirmiers. L'école des études supérieures s'y intègre en 1946 et celle de la dentisterie, en 1965.

Dans un effort de promotion des études postsecondaires, plusieurs collèges de premier cycle sont autorisés à dispenser des cours donnant droit à des crédits universitaires. Parmi eux, c'est le Regina College, affilié en 1934, qui a la plus grande influence sur le développement de l'université; en 1959, il obtient le droit de décerner des grades universitaires, devenant ainsi le second campus de l'Université de la Saskatchewan. Des diplômes y sont décernés après 1961. Au cours des années suivantes, le campus de Regina continue de s'agrandir. En 1974, en vertu d'une loi, il devient autonome et prend le nom d'UNIVERSITÉ DE REGINA.

Parmi les collèges associés et affiliés, on trouve les collèges St. Thomas More (catholique), Emmanuel et St. Chad (anglican), Central Pentecostal, Gabriel Dumont et St. Andrew (Église unie) ainsi que le St. Peter's Historic Junior College (situé à Muenster, Saskatchewan), le Briercrest Bible College et le Biblical Seminary (situés à Caronport, Saskatchewan) et le Lutheran Theological Seminary. L'enseignement et les études autochtones demeurent d'un intérêt particulier pour l'Université.

L'Université de la Saskatchewan offre 58 grades, diplômes et certificats dans plus de 100 domaines d'études et disciplines, grâce aux écoles et collèges d'agriculture, d'arts et de sciences humaines, de commerce, de dentisterie, d'éducation, de génie, de recherche et d'études supérieures, de kinésiologie, de droit, de médecine (y compris de physiothérapie), de soins infirmiers, de pharmacie et de nutrition ainsi qu'au département d'enseignement postscolaire. Le programme de l'Université de la Saskatchewan en agriculture s'est élargi pour intégrer l'une des quatre écoles de MÉDECINE VÉTÉRINAIRE du Canada et trois fermes expérimentales supplémentaires couvrant une superficie totale de 1847 ha. En janvier 2000, le collège virtuel de biotechnologie voit le jour. Le collège s'occupe de coordonner, de renforcer et d'encourager la collaboration entre les disciplines des sciences de la vie, des sciences sociales, des sciences humaines, de la gestion et du marketing qui touchent la biotechnologie. L'Université de la Saskatchewan compte environ 20 000 étudiants.