Tessa Virtue, patineuse artistique (née le 17 mai 1989 à London, en Ontario) et Scott Moir, patineur artistique (né le 2 septembre 1987 à London, en Ontario). Ces deux patineurs artistiques forment l’équipe canadienne de danse sur glace la plus performante du 21e siècle. Ils sont les premiers Nord‑Américains à remporter une médaille d’or olympique en danse sur glace, un exploit réalisé aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010. Aux Jeux olympiques de Sochi en 2014, ils ont remporté la médaille d’argent en danse sur glace et en compétition d’équipe. Ils ont également remporté quatre Championnats du monde (un junior et trois seniors), trois Championnats des quatre continents,huit Championnats canadiens (un junior et sept seniors) et plusieurs événements du Grand Prix, dont une finale du Grand Prix.

Début de carrière

Originaire de London en Ontario, Tessa Virtue s’intéresse à la danse classique et moderne avant de s’inscrire au programme Patinage Plus. Grâce à ce dernier, elle apprend à patiner très jeune. Aussi originaire de London en Ontario et ayant grandi près d’Ilderton en Ontatio, Scott Moir fait partie d’une famille de patineurs. Il s’entraîne avec sa tante, Carol Moir.

Au départ, Tessa Virtue et Scott Moir patinent dans le même club mais individuellement, ce qui ne les empêche pas de faire connaissance à la patinoire d’Ilderton, lors des ateliers d’été de patinage. À la recherche d’une coéquipière pour son neveu, Carol Moir arrête son choix sur Tessa Virtue parce qu’elle a la taille et le degré de compétence appropriés. Le couple patine dès lors presque toujours ensemble pendant les séances de formation de danse en groupe.

Tessa Virtue et Scott Moir commencent officiellement à participer à des compétitions en 1998, notamment à une compétition sur invitation dans l’ouest de l’Ontario. À l’été 1998, le couple se déplace régulièrement à Kitchener-Waterloo, en Ontario, pour s’entraîner davantage avec l’entraîneur Paul MacIntosh et Suzanne Killing, son assistante. En janvier 1999, le couple participe à la finale des compétitions provinciales à Woodstock en Ontario où il remporte la première d’une série de victoires.

Scènes nationale et internationale

À la fin de l’année d’entraînement 2001-2002, conscients de devoir accroître l’intensité de leur horaire d’entraînement, les deux jeunes gens décident de s’installer à Kitchener-Waterloo. Au cours des années suivantes, le couple se déplace tant au Canada qu’à l’étranger pour patiner. Ils prennent part, à titre de patineurs juniors, aux compétitions Skate Slovakia, Tomorrow’s Champions, North American Challenge et à la Coupe de Croatie. En 2004, le couple remporte la première place aux compétitions nationales juniors d’Edmonton en Alberta et prend part aux Championnats du monde juniors à La Haye. Peu de temps après, ils commencent à s’entraîner à Canton, au Michigan, avec Marina Zoueva et Igor Shpilband.

En 2004 et 2005, le couple compétitionne à titre de juniors sur la scène internationale. En 2006, ils deviennent les premiers danseurs sur glace canadiens à remporter le titre de champions du monde juniors. La même année, ils commencent également à participer à des événements seniors, remportant la médaille de bronze aux Championnats des quatre continents en 2006 et en 2007.

À l’été 2007, Tessa Virtue commence à éprouver des crampes et des douleurs aux tibias. Malgré la douleur, elle continue à s’entraîner et à prendre part à des compétitions nationales et internationales seniors avec Scott Moir. En 2008, le couple décroche la deuxième place aux Championnats du monde et la première place aux Championnats canadiens et aux Championnats des quatre continents. Plus tard cette année-là, Tessa Virtue apprend qu’elle souffre du syndrome chronique des loges musculaires. En octobre 2008, on lui opère les deux tibias en espérant soulager la douleur que cause cette maladie.

Quand les deux jeunes gens se retrouvent au début de 2009, Tessa Virtue ressent toujours des douleurs aux tibias. Le couple ne peut donc cibler que de petits segments de leurs programmes; les deux patineurs ne sont pas en mesure de répéter leurs programmes en entier. En dépit de cette situation, le couple remporte la première place aux Championnats canadiens en 2009 et le Trophée Éric Bompard, la deuxième place aux Championnats des quatre continents et la troisième place aux Championnats du monde. Aux compétitions de Patinage Canada cet automne-là, ils obtiennent une note parfaite de 10,0. C’est la première fois qu’une telle note est accordée à des danseurs sur glace dans une compétition.

L’année suivante, Tessa Virtue et Scott Moir remportent les Championnats canadiens de 2010, tremplin pour les Jeux olympiques d’hiver de Vancouver en 2010.

Jeux olympiques d’hiver de 2010

Au Pacific Coliseum, le 22 février 2010, tous les yeux sont tournés vers le jeune couple lors de la compétition de danse libre. En raison de la douleur que ressent Tessa Virtue à ses jambes, le couple n’a pas réussi à présenter une répétition de son programme en entier. Malgré tout, il remporte quand même la médaille d’or. Le programme de danse libre, dans lequel les deux jeunes gens effectuent un porté des plus délicats appelé « L’Oie », reçoit la note de 110,42 points, dont quatre notes parfaites de 10, le plus haut pointage de toute la carrière des deux patineurs. Tessa Virtue et Scott Moir deviennent le premier couple nord-américain, et le plus jeune, à remporter la médaille d’or olympique en danse sur glace. Cette victoire olympique sera suivie d’une autre victoire la même année, puisque les deux patineurs remportent la première place aux Championnats du monde. Ils sont aussi intronisés au Temple de la renommée des sports de London en Ontario.

Compétitions 2010-2013

En octobre 2010, Tessa Virtue subit une deuxième opération. Le couple de patineurs doit donc se retirer des Championnats canadiens et des Internationaux Patinage Canada de 2011. Cependant, peu après, ils reprennent l’entraînement et gagnent la deuxième place aux Championnats du monde de 2011. Cette victoire n’empêche malheureusement pas la douleur aux mollets et aux tibias de Tessa Virtue de revenir. Ne voulant pas avoir recours à une autre opération, Tessa Virtue décide de suivre les conseils de son chirurgien et d’essayer de nouvelles méthodes, notamment l’augmentation de son entraînement hors glace. Cette approche s’avère payante, puisque Tessa Virtue et Scott Moir remportent l’or aux Championnats canadiens, aux Championnats des quatre continents et aux Championnats du monde de patinage artistique en 2012.

En 2013, le couple de patineurs gagne son cinquième Championnat canadien senior et son cinquième titre aux Internationaux Patinage Canada de même que son deuxième Finlandia Trophy et son quatrième trophée Éric Bompard. Tessa Virtue et Scott Moir décrochent aussi la deuxième place aux Championnats des quatre continents, aux Championnats du monde et à la finale du Grand Prix. À cette dernière, ils s’inclinent de très près face à leurs camarades d’entraînement, Meryl Davis et Charlie White des États-Unis et dont l’entraîneuse est aussi Marina Zoueva. Le couple de patineurs américains a toujours représenté les plus grands rivaux de Tessa Virtue et Scott Moir. D’ailleurs, les deux couples s’affrontent à nouveau en 2014 aux Jeux olympiques de Sochi en Russie.

Jeux olympiques d’hiver de 2014

Tessa Virtue et Scott Moir remportent haut la main les Championnats nationaux de patinage artistique en 2014 et le mois suivant, ils aident l’équipe canadienne de patinage artistique à remporter une médaille d’or à la nouvelle épreuve d’équipe aux Jeux olympiques d’hiver de Sochi. Dans l’épreuve de danse sur glace qui a suivi, ils présentent un programme court chargé d’émotion et particulièrement difficile sur le plan technique. Toutefois, ils s’inclinent devant Meryl Davis et Charlie White, remportant une deuxième médaille olympique d’argent.

Cette deuxième place est teintée de controverse quant à l’entraînement et l’appréciation des juges. Le journal sportif français L’Équipe a allégué que les juges américain et russe ont conspiré afin d’assurer l’or à la Russie dans la compétition d’équipe et l’or à l’épreuve de danse sur glace pour les Américains Meryl Davis et Charlie White. De plus, l’apparent conflit d’intérêts de l’entraîneuse, Marina Zoueva, créé par le fait qu’elle entraîne à la fois les danseurs sur glace ayant terminé à la première et à la deuxième position, a soulevé des questions à savoir si elle a fait preuve de favoritisme envers les Américains (surtout après qu’elle ait choisi de défiler avec l’équipe américaine lors des cérémonies d’ouverture) et a eu moins de temps à consacrer à l’entraînement des Canadiens.

Tessa Virtue et Scott Moir n’ont pas pris part aux championnats du monde de 2014, mais ils ont fait partie de la tournée du spectacle sur glace Stars on Ice avec lequel ils avaient déjà patiné en 2012 et 2013. Aussi, en 2014 ils apparaissent dans la série documentaire Tessa et Scott sur W Network.

Retour en compétition

Tessa Virtue et Scott Moir retournent en compétition lors de la saison 2016-2017 avec de nouveaux entraîneurs, les Montréalais Patrice Lauzon et Marie-France Dubreuil. Le couple domine les épreuves, battant des records personnels et mondiaux et décrochant l’or aux Internationaux Patinage Canada 2016, au Trophée NHK de 2016 au Japon, au Championnat des quatre continents de 2017 en Corée du Sud et au Championnat du monde de 2017 en Finlande.

Faits saillants de carrière

Jeux olympiques d’hiver Argent, compétition de danse sur glace et compétition en équipes (2014), Or (2010)
Championnats du monde seniors Or (2017, 2012, 2010) Argent (2013, 2011, 2008)
Bronze (2009)
Championnats du monde juniors Or (2006) Argent (2005)
Championnats des quatre continents Or (2017, 2012, 2008) Argent (2013, 2009) Bronze (2007, 2006)
Finale du Grand Prix Or (2016) Argent (2013, 2012, 2011, 2009)
Événements du Grand Prix : Internationaux Patinage Canada Trophée Éric Bompard Trophée NHK Première place (2016, 2013, 2012, 2011, 2009, 2007) Première place (2013, 2011, 2009, 2006) Première place (2016)
Championnats canadiens seniors Or (2017, 2014, 2013, 2012, 2010, 2009, 2008) Argent (2007)
Bronze (2006)
Championnats canadiens juniors Or (2004)