Susan Coyne

Helen Susan Cameron Coyne, actrice, écrivaine (Ottawa, 16 juin 1958). Susan Coyne est la fille de Hope Meribeth Cameron (née Stobie) et de James COYNE, gouverneur controversé de la Banque du Canada de 1955 à 1961, et la sœur du journaliste Andrew Coyne. Elle fait ses études à la St. John's-Ravenscourt School à Winnipeg, à l'Université Queen's (B.A. spécialisation en histoire, 1980) et à l'ÉCOLE NATIONALE DE THÉÂTRE à Montréal, où elle obtient son diplôme en 1984.

En 1985 au FESTIVAL DE STRATFORD, Coyne interprète Laura dans The Glass Menagerie (trad. La ménagerie de verre), une pièce de Tennessee Williams. Durant la saison 1986-1987 du TARRAGON THEATRE, elle joue un rôle dans deux productions acclamées : Aunt Dan and Lemon, qui lui vaut d'être en lice pour un DORA AWARDS et Albertine, In Five Times (traduction d'Albertine, en cinq temps) de Michel TREMBLAY , une pièce présentée en tournée au Canada et présentée au Festival d'Édimbourg en Écosse.

En 1987-1988, Coyne retourne au Festival de Stratford pour se joindre à la Young Company de Robin PHILLIPS; elle y interprète, entre autres, Juliette dans Romeo and Juliet (1987; trad. Roméo et Juliette), Regan dans King Lear (1988; trad. Le roi Lear) et Olivia dans Twelfth Night (1988; trad. La Nuit des rois).

Elle travaille ensuite beaucoup au CITADEL THEATRE à Edmonton, où elle joue dans des pièces aussi diverses que The Crucible (1989; trad. Les sorcières de Salem) d'Arthur Miller et The Mousetrap (1991; La souricière) d'Agatha Christie. Elle est aussi la vedette de A Midsummer Night's Dream (1989; trad. Le songe d'une nuit), She Stoops to Conquer (1993; trad. Elle s'abaisse pour vaincre) et The Cherry Orchard (1995; trad. La cerisaie) de Tchekhov.

De retour à Stratford en 1996, elle tient le rôle de Portia dans la production théâtrale de The Merchant of Venice (trad. Le marchand de Venise) mis en scène par Marti Maraden. Elle est encore sélectionnée à deux reprises pour un Dora Awards pour son interprétation dans Patience (Tarragon Theatre, 1998) et An Acre of Time (Tarragon, 2001), des pièces de Jason SHERMAN.

Fondatrice de la compagnie de THÉÂTRE SOULPEPPER, Coyne apparaît dans la production marquante de Don Carlos lors de sa saison d'inauguration en 1998. Elle joue également dans d'autres productions de la compagnie, notamment Platonov (1999), A Christmas Carol (2001; trad. Un chant de Noël), A Chorus of Disapproval (2002) et The Winter's Tale (2002; trad. Le conte d'hiver).

Kingfisher Days (Tarragon, 2003), la première pièce qu'elle écrit, est une adaptation de son livre éponyme de souvenirs d'enfance; elle y joue l'enfant de 5 ans et la narratrice. Dans sa deuxième pièce, Alice's Affair (Tarragon, 2005), Coyne met en scène le pouvoir destructeur qu'un enseignant a sur une élève. En 2005 au Tarragon, elle joue aussi dans Le collier d'Hélène de Carole FRÉCHETTE.

Coyne crée et coécrit Slings and Arrows, une série télévisée dans laquelle elle joue aussi. La série porte un regard satirique sur les manigances animant les coulisses d'un festival de théâtre canadien important. Elle remporte deux PRIX GÉMEAUX, un pour son texte et un pour son rôle dans Slings and Arrows. Elle adapte également Three Sisters (Les trois sœurs) de Tchekhov pour le SHAW FESTIVAL et Platonov pour le Soulpepper.

Un court métrage, How Are You?, une comédie sur la douleur provoquée par une séparation - est coécrit et coproduit avec une de ses collègues du Soulpepper, Martha BURNS. Il fait partie de la sélection officielle du Festival international du film de Toronto en 2008.

Actrice studieuse, flexible et intelligente, Coyne fait un retour bienvenu sur la scène de Toronto en 2010 où elle joue dans le rôle-titre de Peer Gynt, d'Henrik Ibsen adapté par le Thistle Project.

Coyne est membre du conseil de PEN Canada.