Société du crédit agricole

Constituée en 1959 en vertu de la Loi sur le crédit agricole, la Société du crédit agricole (SCA) est le plus grand prêteur à terme du Canada dans le secteur de l'agriculture. Elle offre des services financiers exclusivement aux agriculteurs canadiens. Cet organisme d'État fédéral a succédé à la Commission du prêt agricole canadien, qui existait depuis 1929. La SCA a pour but de favoriser le développement rural en dispensant des services financiers spécialisés et personnalisés aux exploitations agricoles, y compris les fermes familiales, ainsi qu'aux entreprises rurales du Canada, dont les petites et moyennes entreprises connexes à l'agriculture. La SCA est une société de la Couronne qui rend des comptes au Parlement par l'entremise du ministre de l'Agriculture. Le conseil de la société peut comprendre jusqu'à 12 membres dont la nomination est approuvée par le gouverneur en conseil.

La SCA a reçu le 2 avril 1993 un nouveau mandat plus large par suite de l'adoption de la Loi sur la Société du crédit agricole. En plus de consentir des prêts classiques, elle peut financer des projets de diversification des cultures à la ferme et des activités agricoles à valeur ajoutée hors de la ferme. La SCA est également habilitée à offrir des programmes et des services de concert avec des organismes fédéraux, des gouvernements provinciaux et d'autres prêteurs. La société peut faire des emprunts du Trésor ou se procurer des fonds sur les marchés monétaires privés.

Le portefeuille des services de la SCA consiste en une gamme de prêts à moyen et à long terme dont la période d'amortissement peut atteindre 29 ans. Le portefeuille des prêts de la société comprend environ 55 000 comptes d'une valeur totale de 3,3 milliards de dollars. Les services sont dispensés à la clientèle partout au Canada par plus de 760 employés travaillant dans 6 bureaux régionaux et 101 bureaux locaux ou de district. Le siège social de la société est à Regina (Saskatchewan).