Sharon, Lois & Bram était un trio d’artistes-interprètes pour enfants composé de Sharon Hampson (née le 31 mars 1943 à Toronto, en Ontario), de la chanteuse et pianiste Lois Lilienstein (née le 10 juillet 1936 à Chicago, en Illinois; décédée le 22 avril 2015 à Toronto) et du chanteur et guitariste Bram Morrison (né le 18 décembre 1940 à Toronto). Grâce à la popularité de ses albums, qui ont remporté trois prix Juno et se sont vendus à plus de trois millions d’exemplaires dans le monde, et de ses émissions télévisées, le trio est devenu, durant les années 1980, l’un des groupes pour enfants les plus populaires en Amérique du Nord. Sa célébrité était probablement due, pour l’essentiel, aux chansons Skinnamarink, One Elephant et Peanut Butter, mais le trio a également mis à son actif, en tant qu’ambassadeur canadien de l’UNICEF, la collecte, au fil des ans, de millions de dollars. Après la retraite de Lois Lilienstein qui a arrêté les tournées en 1998, Sharon Hampson et Bram Morrison ont poursuivi l’aventure dans un duo appelé Sharon and Bram. Les trois artistes ont été faits membres de l’Ordre du Canada en 2002.

Formation et style

Les trois membres du trio se produisent individuellement comme chanteurs, au milieu des années 1970, au Mariposa Folk Festival ainsi que dans le cadre du programme de formation musicale Mariposa in the Schools. Ils se réunissent en 1978 pour enregistrer One Elephant, Deux Éléphants sous leur propre étiquette, Elephant, qui publiera ultérieurement des albums d’Eric Nagler et des Travellers. One Elephant, Deux Éléphants se vend à plus de 400 000 exemplaires au Canada et aux États-Unis et est sélectionné en 1979 pour les prix Juno dans la catégorie Meilleur album pour enfants. L’éléphant, interprété en costume par Paula Gallivan puis Line Roberge, devient la mascotte du trio et un partenaire de scène lors de leurs concerts et de leurs spectacles télévisés.

Dès le départ, le trio propose un répertoire démonstratif et éclectique comprenant des chants folkloriques, des chansons de cour de récréation, des morceaux populaires, des chants de camp de vacances, des jeux chantés, des comptines absurdes et des rondes interprétés dans des styles différents comme le jazz, le calypso, le rock ‘n’ roll, le country et le folk. Les enregistrements du groupe et la nature participative de ses concerts sont conçus pour permettre aux enfants et à leurs parents de faire de la musique ensemble.

Carrière : les points saillants

En 1979, dans la foulée du succès de One Elephant, Deux Éléphants, le trio Sharon, Lois & Bram parcourt le Canada dans le cadre du Greatest Little Touring Supershow for Young People. Il effectue ses débuts aux États-Unis au Lincoln Center Out-of-Doors Festival à New York en 1980. Le deuxième et le troisième albums du trio, Smorgasbord en 1979 et Singing ‘n Swinging en 1980, remportent tous deux un prix Juno, Singing ‘n Swinging, vendu à plus de 100 000 exemplaires, devenant disque de platine au Canada.

À l’origine, le trio est accompagné en concert par le percussionniste Bill Usher, producteur de leurs premiers enregistrements, mais en 1982, il intègre le Mammoth Band, mené jusqu’en 1988 par Ray Parker et, plus tard, par Grant Slater, tous deux claviéristes. Au fil des années, un grand nombre de musiciens de jazz et de folk torontois jouent avec le groupe lors de leurs enregistrements. Le trio Sharon, Lois & Bram fait ses débuts pop avec l’Orchestre symphonique de Vancouver en 1980 et se fait entendre par la suite avec de nombreux orchestres symphoniques au Canada et aux États-Unis.

Au milieu des années 1980, le groupe effectue régulièrement de fréquentes tournées au Canada et aux États-Unis, jouant dans de grandes salles de concert et lors de festivals de musique d’été. Après plusieurs émissions spéciales sur CBC et sur CTV et après le film Sharon, Lois & Bram at Young People’s Theatre de 1982, le trio crée, avec Cambium Productions de Toronto, la série télévisée Sharon, Lois & Bram’s Elephant Show diffusée de 1984 à 1989. Diffusée pour la première fois sur CBC, elle passe également, au Canada, sur les ondes de TV Ontario et de YTV et sur d’autres réseaux éducatifs, aux États-Unis et dans d’autres pays ainsi que sur la chaîne câblée Nickelodeon à partir de 1987. L’album Sharon, Lois & Bram’s Elephant Show Record de 1984 obtient une certification platine en 1989 et l’interprétation du trio dans la série lui vaut une nomination aux prix Gemini en 1988.

En 1991, les ventes internationales d’albums de Sharon, Lois & Bram dépassent 2,5 millions d’exemplaires. En 1993, leur émission télévisée se classe deuxième sur la liste des dix meilleures émissions pour enfants du magazine américain TV Guide, et ce, bien que la production ait cessé cinq ans plutôt. Étant donné la rotation régulière du jeune public du groupe, la série de 65 épisodes continue d’obtenir un grand succès grâce aux syndicats de distribution, plusieurs épisodes étant même diffusés en vidéo. L’émission spéciale du trio pour Noël 1993, Candles, Snow and Misteltoe, est sélectionnée en 1995 pour les prix Gemini dans la catégorie Meilleure émission pour enfants.

La deuxième série télévisée pour enfants de Sharon, Lois & Bram, Skinnamarink TV, diffusée durant la saison 1998-1999, est créée par Twist Productions en association avec Craftsman & Scribes Creative Workshop, The Learning Channel et CBC pour Skinnamarink Entertainment. Chacun des 52 épisodes inclut des chansons et des sketches comiques éducatifs pour les plus jeunes auditeurs et, à l’instar d’Elephant Show, la série continue à être diffusée sur The Learning Channel et sur la CBC.

Après le décès de son mari, Lois Lilienstein interrompt les tournées avec le trio en 1998, tout en participant à l’album Skinnamarink TV de 1999 qui obtient un prix Juno dans la catégorie Meilleur album pour enfants. Sharon Hampson et Bram Morrison poursuivent les tournées et les représentations sous la forme d’un duo appelé Sharon and Bram. Le trio se reforme à l’occasion d’un spectacle spécial le 10 mai 2014 lorsque la Ville de Toronto décide de donner le nom de Sharon, Lois & Bram à un terrain de jeux de June Rowlands Park. Lois Lilienstein décède d’un cancer en 2015.

Une version de cet article est parue initialement dans l’Encyclopédie de la musique au Canada.

Voir aussi Concerts pour la jeunesse.

Publications

Elephant Jam: A trunkful of musical fun for the whole family (McGraw-Hill Ryerson, 1980)

Sharon, Lois & Bram's Mother Goose (Douglas & MacIntyre, 1985)

Sharon, Lois & Bram Sing A to Z (Douglas & MacIntyre, 1991)

Récompenses

Meilleur album pour enfants de l’année (Smorgasbord), prix Juno (1980)

Meilleur album pour enfants (Singing ‘n Swinging), prix Juno (1981)

Prix humanitaire Danny Kaye, UNICEF (1988)

Meilleur album pour enfants (Skinnamarink TV), prix Juno (2000)

Membres, Ordre du Canada (2002)