Ritchie, Eliza

Eliza Ritchie, éducatrice et féministe (Halifax, 20 mai 1856 -- id., 5 sept. 1933). Diplômée de Dalhousie en 1887, elle obtient, deux ans plus tard, un doctorat de Cornell. Elle est probablement la première Canadienne à recevoir un tel diplôme. Après d'autres études à Leipzig, en Allemagne, et à Oxford, elle enseigne au Wellesley College, au Massachusetts. En 1901, elle revient au Canada pour enseigner la philosophie à Dalhousie. Militante pour le suffrage des femmes, elle rejoint les soeurs Mary et Ella à la direction de la Victoria School of Fine Art, des Infirmières de l'Ordre de Victoria et du Conseil des femmes local. Aux côtés d'Agnes DENNIS et d'Edith ARCHIBALD, elle dirige le mouvement féministe à Halifax jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale. Elle fait preuve de tact auprès des femmes, est remarquée pour la clarté de son style écrit et démontre son intérêt pour une région des Maritimes. Autre première canadienne, elle est nommée au conseil d'administration de Dalhousie en 1919. Parmi ses publications, on compte The Problem of Personality (1889) et Songs of the Maritimes (1931).