Patricia Hamilton

Patricia Hamilton, actrice (1938). Patricia Hamilton fait ses études à Pittsburgh, à l'Université Carnegie Mellon (BFA) et à Londres, à la Central School of Speech and Drama. Prolifique actrice de cinéma et de télévision, elle joue dans des téléséries telles que Upstairs Downstairs, Who Has Seen the Wind?, Hangin' In, Night Heat (v.f. Brigade de nuit), Alfred Hitchcok Presents (Alfred Hitchcock Présente), Street Legal et Traders. Elle est surtout connue pour son rôle récurrent (1985-2008) dans le téléroman de Radio-Canada Anne of Green Gables (v.f. Anne... la maison aux pignons verts), et plusieurs de ses suites, dans lequel elle incarne le personnage de Rachel Lynde. Elle est en nomination à trois reprises pour le PRIX GÉNIE du meilleur second rôle féminin, qu'elle remporte en 1996.

Actrice de théâtre pendant plus de quarante ans, Hamilton se produit dans des théâtres d'un bout à l'autre du Canada, à l'American Shakespeare Festival à Stratford, au Connecticut, au National American Shakespeare Festival à San Diego, à l'Edinburgh Festival, en Écosse, et au Old Vic à Londres, en Angleterre.

Sa longue collaboration avec le TARRAGON THEATRE de Toronto débute en 1972, lors de la saison inaugurale de ce théâtre, alors qu'elle joue dans See No Evil, Hear No Evil, de Jack Cunnigham. Plus tard, cette même année, elle y joue dans la pièce de Michel TREMBLAYForever Yours, Marie-Lou (trad. d'À toi pour toujours, ta Marie-Lou), mise en scène par Bill GLASSCO et y fait un retour dans Battering Ram de David Freedman.

Elle tient aussi la vedette dans Artichoke, de Joanna GLASS(1976), Toys in the Attic, de Lillian Hellman (1978), Mother County, de Margaret HOLLINGSWORTH (1980), produites par le Tarragon Theatre et toutes mises en scène par Bill Glassco.

En 1985, elle incarne Albertine à 50 ans dans la pièce Albertine in Five Times (trad. d'Albertine en cinq temps) de Michel Tremblay, qui effectue une tournée internationale. En 2009, elle joue dans la même pièce au SHAW FESTIVAL, mais cette fois-ci, dans le rôle d'Albertine à 70 ans.

Parmi ses autres premiers rôles au Tarragon, on compte I am yours (1987), de Judith THOMPSON, Amigo's Blue Guitar (1990), de Joan MCLEOD, Impromptu in Nun's Island (2002; trad. de L'état des lieux) de Michel Tremblay, et Bea's Niece (2005), de David Gow.

En 1993, elle se produit au FACTORY THEATRE de Toronto dans Bob's Kingdom, de Neil MUNRO et en 1996, au CANADIAN STAGE de Toronto dans l'adaptation très applaudie qu'a faite Bob Baker de l'épopée Angels in America de Tony Kushner. En 1997, elle tient la vedette dans Three Tall Women, d'Edward Albee, au Grand Theatre de London, et collabore ensuite avec Bill Glassco à la mise en scène d'une autre pièce d'Albee, A Delicate Balance, produite par le THEATRE CALGARY.

En 2008, à Toronto, elle tient un premier rôle dans la pièce Kindertransport produite par le Harold Green Jewish Theatre et mise en scène par Christopher NEWTON.

Parmi les nombreuses participations de Hamilton au Shaw Festival, à Niagara-on-the-Lake, on compte ses rôles dans Lady Windermere's Fan (1998) et The Return of the Prodigal (2001-2002) toutes deux mises en scène par Christopher Newton, The Constant Wife (2005) et Rosemersholm (2006), toutes deux mises en scène par Neil Munro, A Month in the Country (2007), mise en scène par Tadeuz Bradecki et Heartbreak House (2011), mise en scène par Christopher Newton.

Hamilton fonde l'influent Masterclass Theatre (1984-1994) et dirige l'Advanced Actors Workshop au Banff Centre for the Arts de 1998 à 1994. Elle est récipiendaire de plusieurs prix dont le prix Brenda Donohue pour sa contribution distinguée au Toronto Theatre (1987), le DORA AWARD pour I Am Yours, ainsi que le Silver Ticket Award pour sa contribution exceptionnelle au théâtre à Toronto et au Canada.