Nelly Furtado, Auteure-compositrice-interprète (Victoria, Colombie-Britannique, 2 déc. 1978). Furtado grandit dans une maison portugaise de la classe ouvrière et elle est fortement influencée par ses racines musicales même lorsqu'elle écoute du hip-hop, du pop, de la musique de danse, du R & B et de la musique brésilienne et indienne. Lorsqu'elle ne travaille pas avec sa mère, qui est femme de chambre, elle apprend à jouer de la guitare et du ukulélé. Après l'école secondaire, elle s'installe à Toronto et mélange ses goûts musicaux pour obtenir son style frais et provocant. Brian West et Gerald Eaton, du groupe funk-pop The Philosopher King, qui forment également le duo de production Track & Field, sont impressionnés par sa présence sur scène et lui proposent de produire des enregistrements de démonstration. Ces derniers attirent l'attention de la compagnie DreamWorks Records, de Los Angeles, qui produit le premier album de Furtado, Whoa, Nelly!, au début de l'automne 2000.

Le printemps suivant, elle entreprend une tournée aux États-Unis et elle se fait une place dans la tournée estivale Area: One de Moby, qui lui permet de se faire connaître sur la scène internationale, et Whoa, Nelly! ouvre la voie à de grands succès tels que « I'm Like a Bird », « Turn Off the Light » et « On the Radio (Remember The Days) ». Cet album lui vaut six nominations aux prix Juno de 2001 et quatre prix (pour meilleure soliste, meilleure auteure-compositrice, meilleure productrice, conjointement avec Track & Field, et meilleure chanson pour « I'm Like A Bird »). L'année suivante, la popularité de Whoa, Nelly! lui permet de recevoir le prix Juno dans les catégories du meilleur album et du meilleur artiste de l'année. Puis, toujours en 2002, la chanson « I'm Like A Bird » reçoit le Grammy de la meilleure interprétation vocale féminine de musique pop, et Furtado est en nomination dans quatre catégories. Elle vend plus de 400 000 exemplaires de Whoa, Nelly! au Canada et plus de 2 millions aux États-Unis. L'album est disque d'or et disque platine dans près de 20 pays.

Après une longue tournée de promotion de l'album, Furtado s'accorde une période de repos aux Açores (Portugal), ville natale de ses parents, avant d'enregistrer son disque suivant avec Eaton et West pendant qu'elle est enceinte de sa fille Nevis. Folklore comprend des contributions du joueur de banjo virtuose Béla Fleck, du groupe de jazz d'avant-garde Kronos Quartet, de la légende brésilienne du folk Caetano Veloso et du guitariste d'Incubus, Mike Einziger. L'album est lancé en novembre 2003. La première chanson, « Powerless (Say What You Want) » est un succès immédiat et remporte le prix Juno de la meilleure chanson en 2004. Les chansons suivantes, « Try », « Explode » et « Forca », tournent beaucoup et contribuent aux ventes de Folklore, qui atteignent les 200 000 exemplaires vendus au Canada et plus de 3 millions d'exemplaires vendus dans le monde. « Forca » (mot portugais qui signifie « force » ou encore « faisons-le ») est la chanson officielle du championnat de soccer européen au Portugal à l'été 2004. Furtado chante lors de la cérémonie précédant le match final à Lisbonne, le 4 juillet.

Pour son 3e album, Loose, Furtado travaille avec une variété de collaborateurs, notamment le producteur Timbaland. Elle commence avec environ 40 chansons pour n'en retenir que 13 pour le lancement en juin 2006. L'album, dont les influences hip-hop sont plus présentes que sur son matériel précédent, atteint la première place du palmarès des ventes au Canada, aux États-Unis, en Allemagne, en Belgique, en Suisse et en Nouvelle-Zélande, ce qui en fait l'album le plus vendu de sa carrière. Furtado gagne le World Music Award de la meilleure artiste pop/rock en raison du succès sur le palmarès de « Promiscuous », « Maneater », « All Good Things (Come to an End) » et « Say It Right ». « Promiscuous » gagne le Billboard Music Award de la meilleure chanson pop de l'année. Furtado anime la cérémonie de remise des prix Juno de 2007 à Saskatoon et remporte les cinq prix pour lesquels elle est en nomination, dont artiste, album et chanson de l'année (pour « Promiscuous »). Loose se vend à plus de 8 millions d'exemplaires, dont 500 000 vendus au Canada.

Furtado part en tournée internationale et Loose: The Concert est lancé en CD et DVD en novembre 2007. Le DVD est enregistré à Toronto alors que le CD contient des enregistrements de ses spectacles de New York et d'Oakland, en Californie. Furtado lance son étiquette Nelstar en association avec la compagnie canadienne Last Gang et, en juillet 2009, lance le premier album de cette maison de disques, Fritz Helder And The Phantoms' Greatest Hits.

En septembre 2009, Furtado lance un album en espagnol, Mi Plan. Il est précédé de trois albums simples promotionnels, disponibles en exclusivité dans les magasins Apple's iTunes, et de trois albums simples officiels commerciaux. Mi Plan se classe parmi les meilleurs albums latinos du magazine Billboard aux États-Unis et est en sixième position du palmarès européen.

Timbaland figure de nouveau parmi les collaborateurs pour le 4<sup>e</sup> album en anglais de Furtado, Lifestyle, prévu pour 2010.

Discographie

Whoa, Nelly! : 2000; DreamWorks Records.

Folklore : 2003; DreamWorks Records.

Loose : 2006; Geffen Records.

Mi Plan : 2009; Nelstar/Universal Music Latino.

Bibliographie

« Nelly Furtado pens official song for European soccer championship », Canadian Press (6 avril 2004).

Joseph PATEL, « Nelly Furtado Digs Deeper into Her Roots on Folklore », mtvnews.com (1eer nov. 2003).

MacKenzie WILSON, All Music Guide.