Martin, Clara Brett

 Clara Brett Martin, avocate (Toronto, v. 1874 -- id., 30 oct. 1923). Fille d'un Irlandais anglican qui était surintendant des écoles, Clara Brett Martin s'inscrit au Trinity College de Toronto en 1888, trois ans seulement après que les femmes y ont été admises pour la première fois. Elle y obtient un B.A. avec spécialisation en mathématiques, en 1890. L'année suivante, elle fait une demande d'admission au Barreau du Haut-Canada, à titre d'étudiante, mais sa candidature est refusée. Grâce à des personnalités influentes comme Emily STOWE et sir Oliver MOWAT, premier ministre, et grâce à l'adoption d'une loi provinciale reconnaissant aux femmes le droit de devenir procureure, Clara Brett Martin est finalement admise comme étudiante en droit, en 1893. Elle est reçue comme stagiaire chez Samuel Hume BLAKE. Malgré l'immense hostilité des professeurs et des étudiants de sexe masculin, elle obtient la meilleure note aux examens du Barreau du Haut-Canada. Clara Brett Martin s'assure ensuite le concours de lady ABERDEEN et de Mowat pour que soit adoptée une loi reconnaissant aux femmes le droit de devenir avocate plaidante. Le Barreau du Haut-Canada tente à nouveau de lui faire obstruction, mais se ravise, lorsque les pressions exercées par de riches clients des membres du conseil du barreau commencent à se faire sentir.

Elle atteint finalement son but le 2 février 1897, devenant la première femme avocate de l'Empire britannique. Elle obtient ensuite un baccalauréat en droit civil (1897), un LL. B. (1899), et pratique avec succès le droit à Toronto. Cependant, ses apparitions à la cour sont rares, en raison du tumulte qu'elles provoquent, et elle demeure célibataire. Elle prend part à diverses organisations féminines, est la seule femme à siéger au Conseil scolaire de Toronto, une décennie durant, et passe proche de se faire élire comme échevin. Malgré les efforts héroïques de Clara Brett Martin pour sortir des sentiers battus, ce n'est qu'au milieu du XXe siècle qu'un nombre significatif de femmes s'engagent dans la profession juridique au Canada.