Marina Orsini

Marina Orsini, comédienne québécoise qui depuis son adolescence, n'a cessé de camper avec brio des personnages marquants de nombre de séries télévisées.

Marina Orsini ( comédienne, Ville- Émard, Montréal, 4 janvier 1967 - ) Choyée au sein d'une famille italienne, Marina Orsini étudie en langues avant de se présenter à l'âge de 15 ans à un concours de mannequins. Remportant la deuxième place elle y fera cependant une rencontre décisive en la personne de Ginette Achim, qui est et restera son agente. Forte de ses encouragements, Marina débute sa carrière de comédienne en remportant le rôle du personnage de Suzie Lambert dans la série Lance et compte. Ce personnage d'ailleurs la suivra dans les suites télé (1985, 1988, 2002, 2007, 2010 et 2012), ainsi qu'au cinéma, en 2010.

Commence dès lors, une histoire d'amour avec son public qui jamais ne flanchera. Remarquée par le cinéaste Jean-Claude Lord, elle campera avec brio le personnage si attachant de Julie dans le film La grenouille et la baleine (1986).

Coup de coeur québécois

Au début des années '90, la télésérie culte, Les filles de Caleb lui permet de rayonner dans le rôle d'Émilie Bordeleau. Marina Orsini et Roy Dupuis formeront ainsi l'un des couples d'amoureux les plus marquants de l'histoire télévisuelle du Québec. On retrouvera une Émilie vieillissante dans la suite de la série, intitulée Blanche. Suivront d'autres téléséries dont Sheaweh, et le personnage de Cordelia Viau dans la série Les grands procès. En 1991, Marina Orsini étonne son public québécois lorsqu'elle fait un numéro de chanteuse dans l'émission du Bye Bye de cette même année. On découvre une actrice doublée d'une chanteuse à la voix forte et à l'énergie électrisante. Ce qui amènera Marina au théâtre dans la production de Grease.

Autre rôle marquant pour la comédienne est celui du docteur Lucille Teasdale dans la télésérie filmée en Afrique du sud, Dre Teasdale (2000).

La série Omertà verra aussi le jeu de Marina Orsini dans le rôle de Karen. Filmé parallèlement en anglais, la télésérie est présentée sur les ondes de CBC (The Last Chapter). Viendront ensuite des rôles dans les séries 30 Vies, Or et le papier, O, Urgences et au cinéma dans À vos marques...Party ! (2007 et 2009) et en 2011, Sur le rythme.

À l'antenne

Parallèlement à sa carrière de comédienne, Marina Orsini est aussi une voix, celle à la radio dans les programmations de 5 à 8 de Marina (2011-2012), La vraie vie (2008-2010) et Tout le monde debout (2006-2008).

Récompenses

La carrière de Marina Orsini a été jalonnée de nombreux prix. En 1998 elle recevait le Lion d'or en hommage à sa carrière après une décennie de nominations et de prix remportés, dont deux prix Gémeau, meilleure interprétation premier rôle féminin, catégorie dramatiques (Filles de Caleb, Or et le papier) et Métrostars de la personnalité féminine de l'année. En 2012, Marina Orsini reçoit l'ORDRE DU CANADA.