Margaret Christakos

Margaret Christakos, poétesse, romancière, éditrice, enseignante (Sudbury, Ont., 1962). Margaret Christakos est une auteure primée connue dans le monde entier pour sa poésie et sa prose expérimentales. Dans ses textes poétiques, elle aspire constamment à remettre en question les normes préétablies du comportement et de la conscience en fragmentant la langue usuelle de façon à la fois ludique et sérieuse. Elle utilise différents procédés formalistes (contraintes recombinées, jeux de mots, allusions et digressions, etc.) pour tester et explorer l'expression et la formation de la voix et de l'identité. Son intense travail d'analyse, notamment des conséquences et des contraintes des genres, influence sa prose. Cette écriture, contrairement à la poésie, est plus linéaire et, bien qu'elle soit expérimentale et disjonctive, elle est davantage structurée par l'intrigue et le récit. Sa passion pour les textes expérimentaux se confond avec ses tâches d'éditrice et d'enseignante dans lesquelles elle s'efforce d'améliorer les possibilités d'avancement des auteurs expérimentaux au Canada et de rendre le public canadien plus réceptif à cet art.

Christakos voit le jour et grandit à Sudbury, en Ontario. Elle est titulaire d'un BFA en arts visuels de l'UNIVERSITÉ YORK (1985) et d'une M.A. en éducation de l'Institut d'études pédagogiques de l'Ontario de l'UNIVERSITÉ DE TORONTO (1995). Elle enseigne à l'ONTARIO COLLEGE OF ART AND DESIGN (1992-1997), à l'Université York (2006) et au département de l'éducation permanente de l'Université de Toronto, où elle tient son salon de la poésie « Influency » (2007-2010) qui lui vaut de vifs éloges. Elle est écrivaine en résidence à l'UNIVERSITY DE WINDSOR (2004-2005) et au Writers in Electronic Residence (2006-2007). Elle dirige la publication de MIX: The Magazine of Artist-Run Culture (1994-1996), occupe le poste de coordonnatrice du programme Readers & Writers du Centre canadien du PEN (2003-2004) et d'organisatrice du festival littéraire Poetry College (2002). Christakos œuvre également au sein de la LEAGUE OF CANADIAN POETS et occupe diverses fonctions dans plusieurs magazines littéraires à faible tirage, notamment comme éditrice de Fuse Magazine, Women's Education des femmes et Fireweed.

Les sept recueils de poésie de Christakos et ses nombreux livres de colportage et publications de petites maisons d'édition éphémères sont réputés pour leur remise en question de la forme lyrique. Ses poèmes explorent des thèmes courants de la poésie lyrique, tels que l'amour, la sexualité, la maternité, la géographie et l'environnement. Toutefois, Christakos rompt avec les conventions et les présupposés associés à ces thèmes, tant dans la forme que dans le fond. Que ce soit dans son premier recueil, Not Egypt (1989) ou dans sa huitième et plus récente œuvre, intitulée What Stirs (2008), Christakos confond le lecteur par ses ruptures de ton, de thème et de technique esthétique. Ses prouesses et l'étendue de ses techniques servent à souligner une perception de la multiplicité postmoderne qui prend le pas sur l'illusion d'harmonie. À cet égard, son écriture s'inscrit dans la tradition de l'écriture féminine au Canada, dont les pionnières sont, entre autres, Nicole BROSSARD et Daphne MARLATT.

Christakos reçoit le Bliss Carman Poetry Award en 2001 pour son poème Pumpkins, for Claire et le ReLit Award for Poetry (2003) pour son ouvrage Excessive Love Prostheses (2002). De plus, son sixième recueil de poésie, Sooner (2005), figure sur la liste préliminaire du Pat Lowther Memorial Award. Son premier roman, Charisma (2000), est en lice pour le prix Trillium Book du gouvernement de l'Ontario en 2001.