Margaret Avison, poète, bibliothécaire et travailleuse sociale (Galt [Cambridge], Ontario, 23 avril 1918 - Toronto, 31 juillet 2007). Après des études au Victoria College et à l'Université de Toronto, Margaret Avison lance sa carrière d'écrivaine avec un poème publié en 1939 dans la revue The Canadian Poetry. Ses premiers poèmes figurent également dans l'importante anthologie d'A.J.M. SmithThe Book of Canadian Poetry. Elle reçoit une bourse d'études de la fondation Guggenheim en 1956. Avison enseigne au Scarborough College et œuvre comme travailleuse sociale au sein de la Presbyterian Church Mission à Toronto et fait du bénévolat pendant de nombreuses années pour la Mustard Seed Mission. Elle étudie la création littéraire à l'Université de l'Indiana et à l'Université de Chicago et est écrivaine résidente à l'Université de Western Ontario.

Parmi ses nombreuses publications, notons le manuel d'école intermédiaire History of Ontario (1951), une biographie médicale, une collaboration à la traduction en anglais d'une anthologie hongroise The Plough and the Pen: Writings from Hungary 1930-1956 (1963), et un recueil de ses conférences intitulé A Kind of Perseverance (1994). Cependant, c'est surtout pour sa poésie riche et exigeante qu'elle est connue et célèbre.

Margaret Avison remporte le prix du Gouverneur général pour son premier recueil de poèmes intitulé Winter Sun (1960). Ce recueil la classe parmi les poètes difficiles et introspectifs ayant tendance à verser dans des images intimes et des sentiments subtils qui, à la fois, stimulent et frustrent le lecteur. Ses écrits complexes cachent un esprit profondément religieux et vulnérable.

En 1966, Avison publie The Dumbfounding, un exposé beaucoup plus accessible sur la découverte spirituelle, où la narration à la première personne révèle l'essence de son « moi ». Elle pousse plus loin sa pensée dans Sunblue (1978), où ses préoccupations sociales et ses valeurs morales se fondent à ses convictions religieuses et à la réaffirmation de ses croyances personnelles. En 1990, elle reçoit son deuxième Prix du gouverneur général pour No Time. Son recueil de 2002, Concrete and Wild Carrot, permet à Avison de recueillir le prestigieux Griffin Poetry Prize. En plus des trois volumes de ses œuvres réunies publiés en 2003, en 2004 et en 2005, Avison lance en 2006 un recueil de nouveaux poèmes intitulé Momentary Dark.

Avison est nommée Officier de l'Ordre du Canada et reçoit le Leslie K. Tan Award pour sa contribution exceptionnelle à l'écriture et à la publication chrétiennes au Canada.