Luba Goy, actrice et comédienne (née en Allemagne, le 8 novembre 1945). Membre d'une des troupes de comédiens les plus populaires et les plus durables au Canada, la Royal Canadian Air Farce, Luba Goy est une des actrices comiques canadiennes les plus talentueuses.

Née en Allemagne de parents ukrainiens alors en route vers la Belgique, Goy immigre au Canada avec sa famille en 1951 et elle grandit à Ottawa. Après avoir terminé des études à l'École nationale de théâtre de Montréal en 1969, elle se joint à une troupe de jeunes acteurs qui effectue une tournée des écoles liée au Festival de Stratford avant de se joindre à la troupe d'improvisation The Jest Society en 1971, où elle travaille avec ses futurs collègues de l'Air Farce, John Morgan, Roger Abbott et Don Ferguson. Dave Broadfoot entre dans la troupe au moment où The Jest Society devient la Royal Canadian Air Farce. Ils font leur première apparition à la radio de la SRC en 1973. Leur émission s'y poursuit pendant 24 ans. Après une brève série en 1981 et quelques émissions spéciales en 1982-83, la Royal Canadian Air Farce devient émission régulière à la télévision de la SRC. Depuis octobre 1983 et ce jusqu'en 2008, l'émission fut l'une des plus populaires du réseau.

Fidèle à l'humour politique satirique et sarcastique de l'Air Farce, Goy est reconnue pour son étonnante aptitude à imiter des personnages publics. Reproduisant souvent parfaitement les idiosyncrasies de personnalités connues, ses personnifications présentent de brillants portraits satiriques (souvent mordants) de personnages connus du public. Dans Air Farce, ses interprétations comptent des imitations mémorables de dirigeants politiques dont Sheila Copps, Kim Campbell, Adrienne Clarkson et la Reine Elizabeth II de même que de personnalités des médias telles que Hana Gartner et Valerie Pringle, la chanteuse Rita MacNeil et l'icône de la culture populaire, Martha Stewart.

Bien qu'elle soit fortement identifiée à son travail au sein de Air Farce, Goy est également une actrice de théâtre accomplie où elle joue dans une variété de productions, dont Les monologues du vagin à Toronto en 2001 et Les audiodramatiques de Fellini au Festival de Stratford en 2002. Elle travaille également à différents projets au cinéma et à la télé, dont un rôle dans une série éducative à TVO, Bits and Bytes (1983), en compagnie du comédien Billy Van, elle apparaît dans la série de sketchs comiques Bizarre (1980-1985), elle fait des voix hors champ dans la série d'animation The Care Bears (1985-1988) et elle travaille au long métrage Vidma (1990).

Luba Goy remporte plusieurs prix et reçoit de nombreux honneurs en tant que membre de Air Farce, dont le Gemini Humanitarian Award, le prix du Gouverneur Général pour les arts de la scène, quinze prix ACTRA, un prix Juno ainsi qu'une étoile sur l'Allée des célébrités canadiennes. En 1993, elle reçoit un doctorat honorifique en droit de l'Université Brock de St. Catharines (Ont.). En 1996, elle reçoit le Women in Film and Television Award pour sa contribution exceptionnelle.

Luba Goy est également reconnue pour son travail auprès des œuvres de charité et ses activités de financement. Elle est fière de ses origines ukrainiennes et elle anime plusieurs festivals ukrainiens et participe à de nombreux événements culturels.