Lloyd, Gweneth

Gweneth Lloyd, directrice de ballet, chorégraphe et professeure (Eccles, Angl., 15 sept. 1901 -- Kelowna, C.-B., 1er janv. 1993). Directrice fondatrice et chorégraphe de la compagnie qui allait devenir le ROYAL WINNIPEG BALLET, Lloyd personnifie l'esprit d'initiative et l'imagination grâce auxquels les institutions culturelles canadiennes ont été édifiées. Elle reçoit d'abord une formation de professeure d'éducation physique, en Angleterre, puis elle étudie la danse grecque et le BALLET. En 1927, elle ouvre sa propre école de danse à Leeds. En 1938, elle immigre au Canada et s'installe à Winnipeg avec son ancienne élève Betty FARRALLY. Elle y ouvre bientôt une école et fonde le Winnipeg Ballet Club qui deviendra par la suite une véritable compagnie de danse professionnelle. Lloyd quitte Winnipeg en 1950 pour fonder une école à Toronto. En 1946, elle participe à la mise en place du programme d'été de danse du BANFF CENTRE, auquel elle collabore pendant de nombreuses années. Elle devient directrice du programme en 1950. Lloyd et Farrally retournent à Kelowna, en Colombie-Britannique, en 1957 et ouvrent une nouvelle école.

A l'exception de Shadow on the Prairie, produit par l'Office national du film en 1952, il subsiste peu de traces de la trentaine de chorégraphies que Lloyd a créées pour sa compagnie entre 1939 et 1952. En effet, en 1954, un incendie a détruit les archives de la compagnie. En 1992, Anna Blewchamp reconstitue sur scène, avec l'aide d'anciens danseurs de la compagnie de Lloyd, The Wise Virgins. Le spectacle est enregistré sur vidéocassette. Lloyd a reçu de nombreuses récompenses et distinctions honorifiques, dont l'Ordre du Canada (1977), le prix Danse au Canada (1984) et le Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène (1992).