Limace

Nom commun de plusieurs espèces de MOLLUSQUES de la classe des Gastéropodes qui se distinguent par l'absence de coquille externe. Les espèces terrestres ont des poumons, tandis que les espèces marines ont des branchies. Les limaces terrestres ont une coquille rudimentaire interne incrustée dans les tissus. Leur manteau renferme un sac pulmonaire qui communique avec l'extérieur par un unique pore respiratoire. Leur tête porte des tentacules sensoriels et un organe d'alimentation semblable à une râpe, la radula. Elles possèdent un pied musculaire dont elles se servent pour se déplacer par des mouvements musculaires péristaltiques facilités par des sécrétions visqueuses. La Grande Limace cendrée (Limax maximus), une espèce introduite d'Europe de couleur brun-gris, atteint environ 15 cm, mais la majorité des espèces terrestres sont beaucoup plus petites. La plus nuisible des espèces est la Grande Limace (Arion ater). La plupart des limaces sont herbivores, mais la Grande Limace se nourrit aussi voracement de chair et de fèces. Heureusement, cette espèce est facilement attirée par des appâts.

Melibe leonina est un Gastéropode de la sous-classe des Opisthobranches. Cette espèce prédatrice semi-pélagique se rencontre dans les canaux ouverts et calmes, les herbiers de zoostères et les forêts de kelp depuis la Colombie-Britannique jusqu'en Californie. Le nom du genre Melibe (comme du miel) fait référence à l'odeur de résine sucrée que laissent ces animaux sur tout ce qui les touche. Melibe leonina peut atteindre 10 cm de longueur et ressemble à une cuillère à soupe diaphane tronquée dont le manche serait couvert de plusieurs feuilles gonflées et ovoïdes. D'apparence délicate, elle est souvent prise pour une méduse étrange. Les espèces du genre Melibe sont habituellement de couleur jaune, brune, grise et lavande translucide, mais sont parfois incolores. Melibe leonina, fervente de la nage par coups et torsions, peut également emprisonner de l'air dans un capuchon céphalique afin d'augmenter sa flottabilité. Ce capuchon en forme de panier est bordé de nombreux tentacules minces utilisés comme filtre afin de retenir les individus minuscules du ZOOPLANCTON lorsque l'eau est expulsée du capuchon. La reproduction est un événement social puisque des centaines d'animaux se réunissent à un même endroit pour se reproduire. Les grands rubans spiralés d'oeufs sont pondus en été.