Kreiner, Kathy

Kathy Kreiner, skieuse alpine (Timmins, Ont., 4 mai 1957). Kreiner commence à skier à 3 ans et participe à des compétitions à 7 ans. Inspirée par les récits des JEUX OLYMPIQUES de 1968 que son père, un ancien médecin de l'équipe canadienne de ski, lui raconte, elle rêve de pouvoir égaler les exploits des skieuses Nancy GREENE et Anne HEGGTVEIT. À 12 ans, elle devient la plus jeune gagnante de la prestigieuse course Taschereau de Mont-Tremblant, au Québec. En 1974, à 14 ans, elle devient membre de l'équipe nationale et, pour la première fois, prend part aux compétitions de la Coupe du monde à Pfronten, en Allemagne de l'Ouest. Elle y remporte sa première course en Coupe du monde. À 16 ans, c'est en slalom géant qu'elle remporte la Coupe du monde, et ce, par une longue seconde d'avance sur la médaillée d'argent.

Elle gagne la seule médaille d'or du Canada aux Jeux olympiques de 1976 en slalom géant le 4 février, alors qu'on la donne perdante contre la skieuse allemande médaillée d'or Rosi Mittermaier. Cette victoire fait d'elle la plus jeune médaillée d'or en ski alpin de l'époque. La même année, Kreiner est nommée athlète féminine par excellence pour ses réalisations (Bobbie Rosenfeld Award) et est intronisée au TEMPLE DE LA RENOMMÉE DES SPORTS DU CANADA. Globalement, 1976 est l'année où elle obtient ses meilleurs résultats. Par la suite, elle ne remonte plus sur les marches du podium sur le circuit mondial. Kreiner se retire de la compétition en 1981 après une carrière prolifique : 5 médailles d'or et 6 d'argent, 22 fois parmi les dix meilleures skieuses en Coupe du monde en plus de performances qui lui valent l'or aux Jeux olympiques et en Coupe du monde.

Après la compétition, elle fait des études postsecondaires et reçoit une maîtrise en psychologie du sport de l'UNIVERSITÉ D'OTTAWA. Elle poursuit présentement une carrière en entraînement mental et fournit aux athlètes qui ont l'espoir d'accéder à la compétition de haut niveau les outils nécessaires pour réussir.