Jennifer Tilly

Jennifer Tilly, actrice (née à Harbor City, Californie, 16 septembre 1958). Jennifer Tilly est connue pour sa personnalité pétillante et sexy à l'écran, sa voix au timbre voilé et ses courbes arrondies qui rappellent Marilyn Monroe. Toute sa carrière, Jennifer Tilly a joué les cruches au grand cœur. Née Jennifer Elizabeth Chan et élevée dans une communauté hippie sur l'île Texada avec sa sœur Meg TILLY, elle est la fille cadette de Harry Chan, vendeur de voitures d'occasion, et de Patricia (née Tilly), institutrice canadienne et ancienne comédienne. Jennifer a 16 ans quand sa mère l'emmène vivre à Victoria, où elle l'inscrit à l'école secondaire Belmont. Il y fait partie de l'équipe d'athlétisme, avant de retourner aux États-Unis pour suivre des cours de théâtre au Stephens College de Columbia, dans le Missouri.

Premiers succès

En 1984, Jennifer Tilly décroche un rôle régulier dans une série policière, Hill Street Blues. Elle se fait remarquer dans un rôle secondaire mais mémorable, celui d'une serveuse qui chante dans Suzie et les Baker Boys (1989). Son rôle d'actrice idiote et sans talent dans Coups de feu sur Broadway de Woody Allen (1994) lui vaut une nomination aux Oscars. Elle a la vedette dans Bound (1996), thriller néo-noir où elle joue la maîtresse d'un type qui blanchit de l'argent, qui tombe amoureuse d'une ex-taularde (Gina Gershon) et qui complote de voler avec elle 2 millions de dollars. Si le film est devenu un classique, c'est en grande partie à cause de la liaison torride entre les deux personnages féminins. Dans la comédie Menteur, menteur (1997), Jennifer Tilly incarne une aventurière qui divorce et engage l'avocat joué par Jim CARREY pour délester son millionnaire de mari du plus d'argent possible. Ensuite, elle joue dans La fiancée de Chucky (1998), quatrième volet de la série consacrée à la célèbre poupée tueuse.

Elle fait une incursion dans les films d'animation, prêtant sa voix à des personnages dans Stuart Little (1999), Monstre et Cie (2001), La ferme se rebelle (2004) et la série télévisée Les Griffin.

Dans Dancing at the Blue Iguana (2000), elle joue une strip-teaseuse. Dans Un parfum de meurtre de Peter Bogdanovich (2002), elle est la chroniqueuse Louella Parsons.

Jennifer Tilly a joué dans des films canadiens comme Agaguk (1993), Hollywood North (2004), satire sur les abris fiscaux, dans Ralph (2005), The Wrong Guy (1997), Deluxe Combo Platter (2004), Bailey's Billions (2005) et Tideland (2006).

Autres succès

Elle a été nommée pour un Cable ACE Award pour son rôle dans It's Garry Shandling's Show (1986) et elle a remporté un PRIX GÉMEAUX de la meilleure actrice pour un premier rôle dans un téléfilm, Heads (1994). En 2001, elle joue dans la reprise sur Broadway de The Women, avec Cynthia Nixon et Kristen Johnson, et en 2008, elle joue avec Miranda Richardson dans la production saluée par la critique de la pièce de Wallace Shawn Grasses of a Thousand Colors, au Royal Court Theatre de Londres.

Elle a également fait des apparitions dans des émissions de télé telles que Frasier, Drop Dead Diva, Les Experts et Modern Family.

Une passion pour le poker

En 1995, l'emportant sur des centaines d'autres joueuses, Jennifer Tilly, joueuse passionnée, gagne un bracelet aux championnats du monde de poker - plus une coquette somme d'argent - dans le cadre de la Ladies' No-Limit Texas Hold 'Em. Elle a gagné le troisième tournoi mondial féminin de poker sur invitation, qui a eu lieu à Los Angeles, et elle continue de jouer au poker.