Jennifer Abel

 Jennifer Abel, plongeuse (Montréal, Québec, 23 août 1991, - ). Jennifer Abel est une des plus jeunes plongeuses de l'histoire du Canada à représenter le pays aux JEUX OLYMPIQUES. Ayant grandi à Laval, Jennifer, commence à plonger en 1996 et participe déjà à ses premiers championnats nationaux à l'âge de neuf ans. Dans sa deuxième année de compétitions nationales, elle remporte l'épreuve du plongeon de 1 m du championnat national. Les quatre années suivantes, elle continue de participer aux compétitions de plongeon en épreuve individuelle.

L'année 2006 est une année majeure pour Jennifer Abel, qui commence à participer à des épreuves de plongeon synchronisé avec Meaghan Benfeito au 3 mètres et avec Pamela Ware au 10 m. Parallèlement, elle continue de prendre part aux épreuves individuelles. Cette année-là, elle remporte l'argent au 1 m et au 3 m et l'or au 10 m aux championnats nationaux juniors. Elle passe à la compétition internationale en participant à son premier Grand Prix senior à Madrid, où elle prend part à l'épreuve individuelle au 10 m; avec Pamela Ware, elle remporte une médaille d'argent au 10 m synchronisé. Le succès de la jeune plongeuse lui vaut une place aux championnats du monde junior de la FINA à Kuala Lumpur, en Malaisie, où elle remporte une médaille de bronze à l'épreuve du 3 m.

En 2007, Jennifer fait son entrée en championnat national senior où, chez elle au Québec, elle remporte le bronze au 1 m, l'argent au 3 m synchronisé avec Meaghan Benfeito et l'argent au 10 m synchronisé avec sa nouvelle partenaire, Marie-Ève Marleau. La première compétition internationale de l'année de Jennifer, les championnats juniors panaméricains de Porto Rico, se déroulent très bien. Elle y remporte l'argent au 1 m, l'or au 3 m et encore l'or au 3 m synchronisé avec Meaghan Benfeito. C'est aussi lors de ce championnat que les deux plongeuses établissent ensemble un nouveau record national.

L'année 2008 est une année phare pour Jennifer Abel. Elle y gagne une médaille de bronze au 3 m au Grand Prix d'Espagne, à Madrid, sa première médaille internationale chez les seniors. Ensuite, elle remporte la médaille d'or aux championnats nationaux d'hiver senior dans deux épreuves : le 1 m et le 3 m synchronisé. Elle devient ainsi la plus jeune plongeuse de l'histoire du Canada à représenter le pays aux Jeux olympiques. Quand Jennifer a concouru pour le Canada à l'épreuve du 3 m aux Jeux de Beijing, elle était également la plus jeune plongeuse olympique de l'histoire du Canada.

Le succès de Jennifer ne s'est pas démenti en 2009, lorsqu'elle participe à deux championnats nationaux et remporte des médailles de bronze sur le circuit du Grand Prix de la FINA, à la Coupe Canada et au Grand Prix des États-Unis. Cette année-là, Jennifer performe au 3 m synchronisé avec une nouvelle partenaire, Mélanie Rinaldi. Ensemble, elles remportent l'argent à la Coupe Canada.

L'année 2010 est celle des changements pour Jennifer Abel. Aux séries mondiales de la FINA 2 à Veracruz, au Mexique, elle concourt pour la première fois avec Émilie HEYMANS au 3 m synchronisé. Le succès leur sourit presque tout de suite et elles remportent les médailles de bronze et d'argent aux grandes compétitions qui suivent. Entre-temps, Jennifer remporte deux championnats nationaux, le titre au 3 m individuel et le titre au plongeon synchronisé à 3 m avec Émilie Heymans. Le duo termine la saison 2010 avec une médaille d'or aux Jeux du Commonwealth à Delhi, en Inde, et Jennifer rapporte au Canada une autre médaille d'or au 1 m, et une d'argent au 2 m.

L'année 2011 est celle des plus grands succès pour Jennifer Abel : elle remporte 16 médailles en 18 épreuves. De plus, le partenariat avec Émilie Heymans se révèle solide au tout long de 2011, le duo établissant un record canadien à l'épreuve du plongeon synchronisé du 3 m. Grâce à ses victoires, Jennifer Abel représentera le Canada aux épreuves individuelles et synchronisées du 3 m aux Jeux olympiques de 2012.