Jameson, Anna Brownell

  Anna Brownell Jameson, née Murphy, écrivaine, féministe et historienne de l'art (Dublin, Irl., 17 mai 1794 -- Londres, Angl., 17 mars 1860). Jeune adulte, Anna est gouvernante en Angleterre. Elle y publie, en 1825, A Lady's Diary (plus tard Diary of an Ennuyée), un compte rendu fictif d'une visite en Europe. Elle épouse l'avocat Robert Sympson Jameson en 1825, mais le couple est séparé en 1829 lorsque Jameson devient juge en Dominique et plus tard au Haut-Canada. En 1836, Anna Jameson est déjà une auteure réputée quand elle rejoint temporairement son mari à Toronto. Elle fait la chronique de son séjour de huit mois au Canada dans Winter Studies and Summer Rambles in Canada (1838), ouvrage à la fois direct et informatif. Les « Winter Studies » brossent un portrait vivant, mais peu flatteur de Toronto, et les « Summer Rambles » sont un récit enthousiaste de son voyage aller retour à travers le Sud-Ouest de l'Ontario, des Grands Lacs à Sault Ste. Marie. À son retour en Angleterre, après s'être légalement séparée de Jameson, elle commence un compendium en six volumes sur l'art chrétien, connu sous le nom de Sacred and Legendary Art. Elle devient vers la fin de sa vie le mentor des jeunes féministes qui fondent l'Englishwoman's Journal et le Girton College.