Hind, Ella Cora

 Ella Cora Hind, journaliste et militante des droits des femmes (Toronto, 18 sept. 1861 -- Winnipeg, 6 oct. 1942). À son arrivée à Winnipeg en 1882, elle se voit refuser un poste au quotidien Free Press. Elle apprend alors à se servir de la machine à écrire, nouvellement inventée, et travaille comme secrétaire. En 1897, elle devient sténographe dans la fonction publique et soumet aussi des articles sur l'agriculture. En 1901, elle devient rédactrice de la page agricole du Free Press. Elle prévoit souvent avec justesse le rendement des cultures de blé dans l'Ouest canadien, ce qui assure sa renommée auprès des spéculateurs de grain. Première femme journaliste de l'Ouest, elle devient, en 1904, présidente du Canadian Women's Press Club. En 1914, elle fait partie du parlement bouffe du Manitoba, où les femmes rejettent sardoniquement une motion visant à accorder le droit de vote aux hommes. Souvent mise à l'écart en raison de son sexe, elle milite pour le DROIT DE VOTE DE LA FEMME, cause qu'elle combine à son intérêt pour la WOMAN'S CHRISTIAN TEMPERANCE UNION. À l'âge de 75 ans, elle voyage dans le monde pour observer les techniques agricoles et elle écrit Seeing for Myself L'U. du Manitoba lui décerne un doctorat honorifique en droit.