Guy Lafleur, joueur de hockey (Thurso, Qc, 20 sept. 1951). Ses prouesses au hockey junior en 1971 (130 buts et la conquête de la Coupe Memorial par son équipe, les Remparts de Québec) en font une recrue très prisée. Premier choix au repêchage de 1971, il est choisi par les Canadiens de Montréal. Lors de ses trois premières saisons dans l'uniforme des Canadiens, il s'efforce de répondre aux attentes très élevées des dirigeants de l'équipe. En 1974-1975, sa carrière prend un envol fulgurant. Son coup de patin souple, son jeu instinctif et son tir précis lui permettent de réussir 6 saisons d'affilée de plus de 50 buts et de faire partie de l'équipe d'étoiles de la Ligue nationale de hockey, comme ailier droit, de 1975 à 1980.

Il remporte le trophée Hart en 1977 et 1978, le trophée Art Ross de 1976 à 1978 et le trophée Conn Smythe en 1977. Il contribue aux conquêtes de la coupe Stanley par les Canadiens en 1973, puis de 1976 à 1979. Le 20 décembre 1983, il devient le 10e joueur de l'histoire de la Ligue nationale de hockey à atteindre la marque des 500 buts. Il se retire au début de la saison 1984-1985.

Il est intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1988 et au Temple de la renommée des Sports en 1996. Il accepte alors un contrat des Rangers de New York en vue de la saison 1988-1989; il termine sa carrière en jouant deux autres saisons dans l'uniforme des Nordiques de Québec. Lafleur est aussi membre de l'Ordre du Canada depuis 1980 et reçu l'Ordre de Québec en 2005. Guy Lafleur est maintenant un réputé restaurateur.