Gravelbourg

 Gravelbourg, ville de la Saskatchewan; pop. 1116 (recens. 2011), 1089 (recens. 2006); const. en 1916. Gravelbourg est située le long d'un embranchement du chemin de fer du Canadien Pacifique, à 119 km au sud-ouest de MOOSE JAW. La ville est baptisée d'après le nom du père Louis-Joseph-Pierre Gravel (1868-1926), missionnaire colonisateur qui s'y est établi en 1906 avec cinq frères et une sœur. Gravel sollicite la venue d'autres immigrants du Québec et de francophones de la Nouvelle-Angleterre, espérant créer un certain nombre de villages français dans la région. Grâce à sa requête, le CANADIAN NORTHERN RAILWAY arrive à Gravelbourg en 1913. La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) transfère ce tronçon au chemin de fer du Canadien Pacifique en 1984.

En 1918, on y construit un couvent et un collège affilié à l'UNIVERSITÉ D'OTTAWA. Suivent d'autres édifices catholiques : une cathédrale romane (1919), un monastère (1926) et un hôpital. En 1995, la cathédrale, la résidence de l'évêque et l'école de sœurs sont désignées, ensemble, site historique national. Avec la création du diocèse de Gravelbourg (1930) et la nomination d'un évêque francophone, la ville devient le centre de convergence de la population francophone de la Saskatchewan.

Son rôle dans le développement de la culture canadienne-française demeure. Le collège devient un internat francophone mixte de niveau secondaire. Construit en 1984-1985, le centre culturel Maillard comprend une bibliothèque et une station de radio, abrite plusieurs associations francophones et leur sert de lieu de rencontre. Le centre est le foyer d'un groupe de danseurs professionnels canadiens-français, Les danseurs de la rivière la Vieille.

Gravelbourg est un centre de services pour les fermes environnantes qui cultivent surtout les graines de moutarde (voir CONDIMENTS). Une minoterie de graines de moutarde est lancée en 2007.