Grads d'Edmonton

 Le Commercial Graduates Basketball Club, nom officiel de l'équipe du McDougall Commercial High School d'Edmonton, est dirigé par Percy PAGE. D'abord une équipe d'école secondaire, les Grads domineront le BASKETBALL féminin de 1915 à 1940, gagnant 93 p. 100 de leurs matchs et 49 des 51 titres régionaux. L'équipe ne perd pas une seule série des championnats internationaux Underwood et remporte le championnat à 23 reprises. Après avoir perdu la première série du championnat nord-américain (1933), les Grads reviennent en force pour remporter les 3 championnats suivants (1934, 1935 et 1936). En 1924, l'équipe participe à 6 matchs dans le cadre des Jeux olympiques féminins et se rend à Paris à l'invitation de la Fédération internationale du sport féminin, qui déclare les Grads championnes du monde. En 1928, les Grads gagnent les championnats de France et d'Europe et, en 1936, elles participent à 9 matchs à l'occasion des Olympiques de Berlin. Au cours de ses 3 tournées en Europe, l'équipe sort victorieuse des 24 matchs qu'elle dispute. Au moment de leur retraite, les Grads détiennent 108 titres locaux, provinciaux, de l'Ouest, nationaux, internationaux et mondiaux.

Durant les 25 années de carrière des Grads, on compte seulement 38 joueuses inscrites sur les listes officielles des matchs. Si l'on tient compte d'un noyau originel de 5 joueuses, le roulement moyen est de moins de 2 joueuses par année. Toutes, sauf 2, sortent de l'école où Page enseignait. Les nombreux succès des Grads leur valent d'être tenues en haute estime tant au Canada qu'à l'étranger. C'est avec fierté que les gens d'Edmonton les considèrent comme les représentantes de leur ville, tandis que les rédacteurs sportifs en parlent comme d'une institution nationale. Le plus grand compliment vient probablement de l'inventeur du basketball, James NAISMITH, selon qui il s'agit de « la meilleure équipe de basketball à avoir mis les pieds sur un terrain ».