Gordon, Donald

Donald Gordon, banquier, dirigeant d'entreprise (Old Meldrum, Écosse, 11 déc. 1901 -- Montréal, 2 mai 1969). Gordon quitte l'Écosse quand il est jeune et entre à la Banque de Nouvelle-Écosse, gravissant les échelons alors qu'il fréquente l'école du soir. Il est récompensé par des promotions au siège social et finalement à la succursale de Toronto. En 1935, il est engagé comme secrétaire de la nouvelle Banque du Canada dont il devient vice-gouverneur en 1938. Quand la guerre éclate, il est assigné à la Commission de contrôle du change étranger et, en 1941, il devient président de la COMMISSION DES PRIX ET DU COMMERCE EN TEMPS DE GUERRE, un poste où il connaîtra une grande réussite.

En 1947, il revient à la Banque du Canada, avant de la quitter à nouveau en 1950 pour devenir président et président du conseil du Canadien National. Sa présidence se déroule pendant une période difficile, marquée par des conflits avec le personnel, une diminution des voyageurs, des dépenses de modernisation et des revendications visant l'ouverture des postes supérieurs de direction à un nombre accru de Canadiens français. Il affirme avoir fait de son mieux avec les moyens disponibles, mais comme réponse, on brûle son effigie à Montréal. Gordon se retire en 1967 pour devenir président de Brinco et président du conseil du projet hydroélectrique des CHUTES CHURCHILL.