Gisele MacKenzie

Gisele MacKenzie, née Gisèle LaFlèche, actrice (Winnipeg, 10 janv. 1927 - Burbank, Californie, 5 sept. 2003). Gisèle LaFlèche, aussi connue comme étant « la première dame de la chanson au Canada », fait son entrée dans l'industrie du spectacle à Winnipeg en jouant du violon et en tant que boursière du Conservatoire de musique de Toronto. Cependant, elle délaisse une carrière prometteuse de violoniste de concert en 1946 et opte pour la musique populaire. Dotée d'une belle voix parfaitement juste, elle chante et joue du violon avec un orchestre de danse dirigé par Bob Shuttleworth, qu'elle épousera et dont elle divorcera. De 1946 à 1950, elle anime l'émission de radio Meet Gisèle sur la chaîne anglaise de la SRC et enregistre plusieurs albums. En 1951, l'OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA sort un court métrage de dix minutes où on la voit interpréter trois chansons dans des styles variés.

Elle déménage aux États-Unis en 1950 et, pour des raisons professionnelles, adopte le deuxième prénom de son père. C'est sous le nom de Gisele MacKenzie qu'elle se fait connaître sur les ondes de la radio et de la télévision américaines. Elle chante avec le Percy Faith Orchestra à New York puis s'installe à Los Angeles, où on peut la voir dans Club 15 sur la chaîne télévisée CBS aux côtés de Bob Crosby (le frère de Bing Crosby). En 1953 s'amorce une longue association avec l'humoriste Jack Benny, qui est également un violoniste accompli, même s'il prétend manier très mal l'archet pour faire rire les foules. Ils forment un duo comique à l'émission de radio souscrite de Benny et effectuent ensemble des tournées.

De 1953 à 1957, Gisele MacKenzie interprète régulièrement des chansons populaires à Your Hit Parade, une émission de variétés de 30 minutes sur la chaîne NBC. Elle est en nomination pour le prix Emmy de la meilleure chanteuse en 1955 et en 1956. Elle continue d'enregistrer des albums et figure au bas du palmarès en 1955 avec « Hard to Get ». En 1957, elle tient la barre de sa propre émission de variétés - toutefois éphémère - sur NBC et, en 1963, elle apparaît régulièrement à The Sid Caesar Show. Elle effectue également des tournées pour les productions d'été de comédies musicales populaires, comme South Pacific, Annie Get Your Gun, The King and I et Hello Dolly. À la fin des années 1980, elle retourne à la télévision comme artiste invitée dans les émissions Murder She Wrote, MacGyver et Boy Meets World.