Gaufre

Les gaufres sont des RONGEURS de taille moyenne de la famille des Géomyidés. Il sont solitaires, vivent sous terre et n'hibernent pas. On en compte environ 31 espèces en Amérique du Nord et en Amérique centrale, dont deux au Canada. Le Gaufre gris (Thomomys talpoides) se rencontre dans le Sud du Manitoba, de la Saskatchewan et de l'Alberta et dans le centre Sud de la Colombie-Britannique. De plus grande taille, le Gaufre brun (Geomys bursarius) a une aire de répartition qui s'étend à peine au Canada, soit dans la vallée de la RIVIÈRE ROUGE, au Manitoba.

Description
Les gaufres ont un corps trapu, de petits yeux, de petites oreilles, une queue courte et des pattes antérieures munies de grandes griffes recourbées qui servent à creuser. La couleur de leur pelage varie du gris au brun, et leurs poils courts sont orientés dans toutes les directions. Ils transportent leur nourriture ou les matériaux de leur nid dans des abajoues doublées de fourrure qui s'ouvrent vers l'extérieur et qu'ils vident à l'aide de leurs pattes de devant. Leur bouche se ferme derrière leurs dents, qui poussent sans arrêt, ce qui leur permet de récolter de la végétation souterraine et de creuser des réseaux de tunnels dans les PRAIRIES et les prés alpins sans avaler de terre.

Ils construisent des monticules en forme d'éventail, qui sont des sorties de terrier, et qu'ils ferment habituellement au moyen de bouchons de terre ronds. Les gaufres sont des animaux solitaires, sauf durant la courte période de reproduction et quand la femelle élève ses petits. Chaque année, elle met au monde 1 ou 2 portées de 2 à 11 petits dans un terrier profond.

Importance biologique
Les gaufres sont nuisibles aux récoltes, mais ils aèrent aussi le sol et l'enrichissent d'éléments nutritifs.