Frères des écoles chrétiennes (les)

La congrégation religieuse des Frères des écoles chrétiennes est fondée à Reims, en France, par saint Jean-Baptiste de la Salle pour « l'éducation chrétienne des enfants ». Les premières écoles sont fondées en 1680 et au fur et à mesure que le mouvement se développe, de la Salle, en plus du programme d'enseignement existant, met sur pied un collège de formation des enseignants, des écoles de réforme, des écoles techniques et des écoles secondaires. En 1837, le Frère Aidant quitte la France avec trois Frères et se rend à Montréal pour établir la première école des Frères des écoles chrétiennes en Amérique du Nord. Dès 1851, les Frères auront fondé le premier lycée de Toronto et la congrégation s'étend dans tout le Canada et aux États-Unis. L'excellente réputation de la congrégation tient à la qualité de son enseignement, au respect qu'elle témoigne envers les pauvres et les défavorisés ainsi qu'au soutien qu'elle leur apporte.

Les Frères des écoles chrétiennes, connus aussi sous le nom des Frères chrétiens de La Salle, font vœux de pauvreté, de chasteté, d'obéissance et d'aide aux démunis, mais ne reçoivent pas les ordres sacrés (ordination). Au Canada, la plupart des Frères œuvrent au Québec. En 2009, plusieurs districts des États-Unis et les congrégations de l'Ontario sont regroupés et forment désormais le District of Eastern North America (DENA).

Le frère MARIE-VICTORIN, le célèbre botaniste canadien, était membre de cette congrégation. Le banquet annuel de Saint-Jean-Baptiste de La Salle est célébré le 15 mai pour commémorer le passé et les bonnes œuvres des Frères de La Salle.