Fréchette, Sylvie

Sylvie Fréchette, athlète de nage synchronisée (Montréal, Qc, 27 juin 1967). Elle commence à nager très jeune et s'initie à la nage synchronisée au club Synchro de Montréal sous la direction de Julie Sauvé. Celle-ci remarque le talent de l'adolescente et voit en elle la remplaçante de Carolyn Waldo alors meilleure athlète canadienne de nage synchronisée.

Après la retraite de Waldo, le talent de Sylvie Fréchette se révèle dans toute son ampleur. Elle prend d'assaut la scène mondiale; elle gagne le championnat du monde en solo en 1991 et elle est favorite pour remporter l'or aux Jeux olympiques de 1992. Un juge se trompe en entrant sa note sur l'ordinateur et elle est reléguée au 2e rang. Les responsables de la nage synchronisée refusent la correction de l'erreur, ce qui soulève une forte controverse. Le Comité olympique canadien va en appel. Un an plus tard, le Comité international olympique, conscient de l'injustice, lui remet sa médaille d'or. Sylvie Fréchette quitte la compétition après Barcelone 1992 et devient porte-parole de la Banque Nationale. Mais elle y revient en 1995 et, lors des Jeux olympiques de 1996, à Atlanta, aide les Canadiennes à obtenir la médaille d'argent à la compétition par équipes.