Feist

Leslie Feist, chanteuse, compositrice, musicienne (Amherst, N.-É., le 13 février 1976). Feist passe son adolescence à Calgary et, à 15 ans, devient chanteuse d'un groupe punk de la région nommé Placebo. En 1996, elle déménage à Toronto et devient bassiste pour Noah's Arkweld et, en 1998, guitariste d'accompagnement pour By Divine Right. Durant cette période, elle habite avec son amie Merrill Nisker, artiste électrorock dont le nom d'artiste est Peaches. Feist joue et enregistre avec Peaches et, chemin faisant, établit un partenariat de travail à long terme avec Gonzales (Jason Charles Beck de son vrai nom).

N'utilisant que son nom de famille, Feist lance, en 1999, son premier album sous l'étiquette Bobby Dazzler, entreprise qui, à ce moment-là, a peu d'envergure. Monarch (Lay Your Jewelled Head Down) intéresse ses admirateurs, mais ne rejoint pas le grand public. Elle enregistre sept chansons qui ne sont pas distribuées et part en tournée en Europe avec Gonzales. Une fois rentrée au pays, elle devient membre du collectif musical de Toronto BROKEN SOCIAL SCENE. Les chansons pop rock class provenant des enregistrements de démos non distribués deviennent alors la base de l'album Let It Die, enregistré à Paris, la nouvelle ville d'adoption de l'auteure, lancé en 2004, puis distribué au Canada par ARTS & CRAFTS. Cet album lui permet d'attirer un public international et une certification platine (ventes de plus de 100 000 albums) au Canada. En 2005, elle reçoit les prix JUNO de l'album alternatif de l'année et de nouvelle artiste de l'année.

Open Season, qui rassemble de nouvelles versions ainsi que des collaborations, est lancé au printemps 2006 comme transition à l'album suivant de Feist, The Reminder, sorti en 2007. Bien qu'il se vende à 18 000 exemplaires pendant la première semaine et qu'il commence au 2ee rang des palmarès canadiens, l'album ne connaît réellement du succès que plus tard dans l'année, plus précisément après l'utilisation de la chanson et du vidéoclip « 1234 » dans une publicité pour le iPod de Apple; la chanson devient alors presque omniprésente. The Reminder est certifié double platine au Canada, or aux États-Unis et se vend à plus de 1,2 million d'exemplaires dans le monde. Le succès de Feist est consacré au gala des prix Juno 2008 à Calgary, où elle remporte les prix dans les cinq catégories pour lesquelles elle est en nomination : artiste, album, album pop, auteure et chanson (« 1234 ») de l'année. Après une pause de trois ans, l'album de 12 chansons, Metals, enregistré à Big Sur, Californie, est sorti en 2011. Et à la remise des prix Junos 2012, Metals a été choisi comme Adult Alternative, Album de l'année, de même que le Prix de musique Polaris de la même année.

Bien que sa carrière solo prenne une grande partie de son temps, Feist participe aux quatre albums de Broken Social Scene et se produit avec le groupe lorsque son horaire le lui permet. En 2010, elle participe à l'Olympiade culturelle qui accompagne les Jeux olympiques d'hiver de Vancouver. C'est la deuxième fois qu'elle participe à des Olympiques puisqu'elle était parmi les danseurs à la cérémonie d'ouverture des Jeux d'hiver de Calgary en 1988.