Fairclough, Ellen Louks

Ellen Louks Fairclough, politicienne (Hamilton, Ont., 28 janv. 1905 - Hamilton, Ont., 13 nov. 2004). Comptable agréée, elle est nommée secrétaire d'État dans le gouvernement DIEFENBAKER en 1957, ce qui en fait la première femme à devenir ministre au palier fédéral. Propriétaire d'un cabinet de comptables de Hamilton, elle est membre du conseil municipal de 1946 à 1949. Elle devient députée fédérale en remportant une élection partielle en mai 1950. Discrète et persuasive en tant que critique conservatrice en matière de travail, elle ne tarde pas à déposer un projet de loi prévoyant un salaire égal pour un travail équivalent et préconise l'égalité des chances ainsi que la création d'un bureau de la main-d'oeuvre féminine au sein du ministère du Travail. Elle est mutée en 1958 au ministère de la Citoyenneté et de l'Immigration, devient ministre des Postes en 1962, puis est défaite aux élections de 1963.

Après avoir quitté la politique, elle est successivement cadre supérieur d'une société fiduciaire, présidente de Hamilton Hydro et trésorière de l'organisation féminine Zonta International. En 1985, on lui décerne le titre de Dame de grâce de l'Ordre des Chevaliers hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, et elle reçoit en 1989 le Prix du Gouverneur général en commémoration de l'affaire « personne ». En 1992, la reine lui confère le titre de « très honorable » au cours d'une cérémonie célébrant le 125e anniversaire du Canada.