Evelyn Lau, poète, nouvelliste et romancière (Vancouver, 2 juill. 1971). Élève primée, Lau voit sa première oeuvre publiée alors qu'elle n'est encore qu'une jeune adolescente. Devant l'opposition de ses parents à sa volonté de faire carrière dans l'écriture, elle fugue à l'âge de 14 ans. Les deux années qu'elle passe ensuite dans les rues de Vancouver sont marquées par deux tentatives de suicide, par la prostitution et par l'abus de drogues. À 17 ans, Lau consigne ses expériences dans un premier livre qui obtient un vif succès : Runaway: Diary of a Street Kid (1989). La Société Radio-Canada tire de ce roman un film intitulé The Diary of Evelyn Lau. Le même thème se retrouve dans le premier recueil de poèmes de Lau, You Are Not Who You Claim (1990), qui remporte le Milton Acorn People's Poetry Award.

En 1992, Lau devient la plus jeune poète à être en lice pour le prix du Gouverneur général, avec Oedipal Dreams (1992). Elle publie un second recueil de poèmes, In the House of Slaves, en 1994. Son premier recueil de nouvelles, Fresh Girls and Other Stories (1993), est un best-seller, tant au pays qu'à l'étranger. Cette oeuvre, comme la majorité de la poésie de Lau, dépeint le sombre univers de l'obsession, de la dominance et de la dépendance sexuelles. Son roman Other Women (1995) raconte la liaison amoureuse platonique d'une jeune artiste avec un homme marié et d'âge mûr ainsi que les suites de cette liaison.