Evelyn Lambart

Evelyn Lambart, animatrice-graphiste (Ottawa, 23 juillet 1914 - 3 avr. 1999). Eve Lambart fréquente l'Ontario College of Art, dont elle est diplômée en 1937. En 1942, elle devient la première animatrice-graphiste à joindre l'OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA (ONF) et commence par se spécialiser dans les graphiques et les cartes topographiques dont ont fait un large usage dans les séries The World in Action. Connue en tant que « première dame de l'animation canadienne », elle travaille néanmoins dans l'ombre pendant plus de 25 ans, ses œuvres étant éclipsées par la réputation de son partenaire pour plusieurs films, Norman MCLAREN.

Eve Lambart contribue largement à la célèbre collaboration de McLaren et d'Oscar PETERSON dans Begone Dull Care, 1949; v.f. Caprices en couleur), meilleur film documentaire/culturel au Festival des films de Berlin, aux films expérimentaux 3D Around is Around (1951) et Now is the Time (1951), commandés par le British Film Institute pour le Festival of Britain, et au film pixellisé Chairy Tale (1957; v.f. Il était une chaise) dans lequel une chaise s'anime et prend vie provoquant la frustration comique de Claude JUTRA, ce qui vaut à Lambart d'être en nomination aux Oscars.

Vers la fin de ses années de collaboration avec L'ONF, Eve Lambart met au point une technique personnelle utilisant des découpages papier et des couleurs vives pour illustrer des personnages de fables pour enfants. Parmi ses œuvres les plus connues, Mr. Frog Went-a-Courting (1974), The Lion and the Mouse (1976; v.f. Le lion et la souris) et The Town mouse and the Country Mouse (1980; v.f. Le rat de maison et le rat des champs). Lambart quitte l'ONF en 1974 mais continue à exercer son métier depuis le studio d'animation qu'elle aménage chez elle, dans les Cantons de l'Est. Margaret Wescott, réalise, en 1978, Eve Lambart, un film sur la vie de semi-retraitée d'Eve Lambart.

Parmi ses autres films notoires : Maps in Action (1945); Family Tree (1950; v.f. L'arbre généalogique) coanimé avec George Dunning, Prix du film canadien; Challenge : Science Against Cancer (1950; v.f. Alerte : science contre cancer) coanimé avec Colin LOW; The Fight : Science Against Cancer (1951) avec Low, en nomination aux Oscars du meilleur court-métrage documentaire et prix spécial des Prix du film canadien; The Colour of Life (1955; v.f. La feuille verte) avec Robert Verrall, Prix du film canadien; Lines : Horizontal (1960; v.f. Lignes horizontales), prix du film canadien; suivi de Lines: Vertical (1960; Lignes verticales), Prix du film canadien, et Mosaic (1965; v.f. Mosaïque), avec Norman McLaren.