Escarpement

L'escarpement est un versant en pente raide ou une paroi verticale qui s'étend généralement sur une distance considérable. Le type d'escarpement le plus commun prend naissance quand des couches de roche dure forment un toit rocheux sur des couches de roche tendre. Sous l'action de l'ÉROSION, la couche inférieure s'érode plus rapidement, de sorte que la pente demeure très abrupte. L'ESCARPEMENT DU NIAGARA s'étend de Tobermory, en Ontario, jusque dans l'État de New York. Son toit de roche dure, formée par la dolomie de Lockport, recouvre plusieurs couches tendres de shale et de grès.

On trouve des escarpements formés par l'action tectonique (c.-à-d. des mouvements déformants de la croûte terrestre ou du volcanisme), particulièrement par le soulèvement d'un bloc le long d'une faille, et on les appelle escarpements de faille. On en trouve un bel exemple dans la vallée Aspy, dans le Nord de l'île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse. L'angle de l'escarpement de faille est déterminé par l'inclinaison du plan de la faille et est souvent plus faible que celui de l'escarpement classique formé par des couches de résistance différente, d'où les trois catégories suivantes : structure tabulaire à paroi verticale (escarpement du Niagara par exemple), relief de cuesta (avec un front raide et un revers en pente douce), et crête monoclinale symétrique avec deux parois d'inclinaison semblable.

Voir aussi TECTONIQUE DE PLAQUES.