Edith Margaret Fowke, née Fulton, folkloriste, collectionneuse, écrivaine et professeure (Lumsden, Sask., 30 avril 1913 -- Toronto, 28 mars 1996). Diplômée de l'U. de la Saskatchewan (M.A.), Fowke s'installe à Toronto et s'intéresse au folklore ontarien. Au cours de nombreuses recherches menées dans le Sud de la province, elle recueille et enregistre bon nombre des chansons qu'elle présentera sur les ondes du réseau anglais de Radio-Canada dans le cadre d'émissions hebdomadaires, telles que Folk Song Time (1950-1963), Folk Sounds (1963-1974), Folklore and Folk Music (1965) et The Travelling Folk of the British Isles (1967). De 1971 à 1993, elle enseigne le folklore à l'U. York.

Collectionneuse passionnée d'enregistrements de chansons folkloriques et écrivaine intarissable sur la musique folklorique canadienne, Edith Fowke est membre fondatrice de la Société canadienne de musique folklorique et devient rédactrice en chef du Canadian Folk Music Journal en 1973 (voir Musique folklorique canadienne-anglaise). Explorations in Canadian Folklore (1985), Tales Told in Canada (1986) et Legends Told in Canada (1994) figurent parmi les derniers travaux qu'elle codirige. Elle est présidente de l'Association canadienne d'ethnologie et de folklore (1985-1986).