Deiter, Walter

Walter Deiter, homme politique et homme d'affaires (Réserve indienne de Peepeekesis, Sask., 31 mai 1916 -- Regina, 7 sept. 1988). Dans les années 60, il participe activement au développement d'organisations politiques indiennes. Son premier poste politique est celui de président du Centre d'amitié indien et métis de Regina (1962-1967). En tant que chef (1967-1968) de la Federation of Saskatchewan Indians, alors nouvellement ressuscitée (maintenant officieusement appelée Fédération des nations indiennes de la Saskatchewan), il participe à la fondation de la Fraternité des Indiens du Canada (voir ASSEMBLÉE DES PREMIÈRES NATIONS) et en devient le premier président (1968-1970).

Au cours de son mandat, la Fraternité des Indiens du Canada devient une organisation nationale active qui appuie le mouvement d'opposition au Livre blanc de 1969. Deiter adopte une position relativement conservatrice en matière d'éducation, de développement communautaire et de relations entre le gouvernement et les Indiens. En 1970, l'opposition de factions plus radicales du mouvement indien entraîne sa défaite au profit de George MANUEL. Deiter travaille ensuite avec diverses organisations indiennes de la Saskatchewan et est nommé sénateur de la Fédération des nations indiennes de la Saskatchewan.