Debra McGrath, actrice, comédienne, auteure, réalisatrice (Toronto, 5 juil. 1954). Debra McGrath commence à se produire sur scène au Sir John A. Macdonald High School dans des comédies musicales, des pièces et des spectacles de variétés. En 1977, elle termine ses études en théâtre à l'Université Ryerson. En 1983, elle se joint à l'équipe de la comédie Second City à Toronto où elle œuvre en tant qu'auteure et artiste; elle adore créer et réaliser des rôles et des productions qui mettent en valeur ses forces et celles de ses collègues acteurs.

En 1990, elle transporte la richesse de son expérience à Hollywood, milieu artistique qui lui est moins familier. Elle crée et écrit, en collaboration avec Linda Kash, une série télévisée intitulée My Talk Show pour Ron Howard de Imagine Entertainment. Cette émission présente un point de vue typiquement et consciemment canadien sur l'industrie de la télévision américaine. Même si elle n'est pas diffusée longtemps, elle permet à McGrath de se faire une réputation d'actrice et d'auteure ayant des idées fortes et originales. McGrath poursuit ensuite son ambitieuse carrière au Canada, où elle incarne des rôles dans des séries dramatiques, humoristiques ou pour enfants, dont Street Legal, Due South (v.f. Direction Sud) et Wind at My Back. En 2003, elle joue en compagnie de Julie Andrews dans le téléfilm Eloise at the Plaza (v.f. Éloïse au Plaza) et Eloise at Christmastime (v.f. Eloïse fête Noël), et joue avec Shirley Armstrong dans 55 épisodes de Paradise Falls de 2001 à 2004.

McGrath n'est pas seulement reconnue pour créer des rôles intéressants et originaux pour la télévision et le grand écran, elle est aussi remarquée en tant que comédienne d'improvisation. En 2002, elle tient le premier rôle dans le film de long métrage canadien Expecting (v.f. Party Surprise), une comédie d'une naïveté charmante entièrement improvisée ayant pour thème principal une grossesse non planifiée. Ce rôle lui vaut une nomination pour un prix ACTRA et un Prix canadien de la comédie. À la fin de 2004, McGrath forme, en compagnie de Kathryn Greenwood, Robin Duke, Jayne Eastwood et Teresa Pavlinek, la troupe d'humour Women Fully Clothed avec laquelle elle s'est produite pendant plusieurs années.

En collaboration avec son mari, Colin Mochrie, McGrath se lance à nouveau dans le domaine des émissions scénarisées avec la série pour la télévision anglaise de la SRC Getting Along Famously (2006). C'est toutefois une autre émission de la télévision anglaise de la SRC qui la fait connaître hors du Canada : Little Mosque on the Prairie (v.f. La petite mosquée dans la prairie). La série a pour thème la vie d'habitants musulmans d'une localité fictive de la Saskatchewan, et McGrath y joue le rôle de la mairesse égocentrique Ann Popowicz. En 2010, elle joue le rôle de la mère de Spencer Rice dans la nouvelle série télévisée Single White Spenny. En 2011, Debra McGrath et Colin Mochrie ont réalisé le court métrage Standing on Richards pour le canal Bravo Fact.