Deanna Durbin

Deanna Durbin, née Edna Mae Durbin, actrice, chanteuse (Winnipeg, le 4 décembre 1921, décédé avril 2013). Deanna Durbin naît à Winnipeg de parents anglais immigrés, mais passe toute son enfance en Californie. Elle a la chance de posséder une voix forte et étonnamment mature. Alors qu'elle se destine à une carrière dans l'opéra, elle devient brusquement une célébrité internationale de la chanson à l'âge de 14 ans en se produisant dans l'émission de radio populaire d'Eddy Cantor. Son premier long métrage, Three Smart Girls (v.f. Trois jeunes filles à la page), est un succès tel qu'il sauve Universal Studios de la faillite en 1936. À l'origine, elle signe avec la MGM, le studio qui prépare Judy Garland à la célébrité, mais le patron du studio, Louis B. Mayer, ne voit pas la nécessité de garder de jeunes chanteuses. Quand Durbin est remerciée - la légende hollywoodienne veut que Mayer ait eu l'intention de se séparer de Garland, mais que ses instructions aient été mal comprises -, Universal lui offre immédiatement un contrat. C'est là qu'elle prend le nom de scène de Deanna Durbin.

Avec ses 3 films suivants - 100 Men and a Girl (v.f. Deanna et ses boys) en 1937 et Mad about Music (v.f. Délicieuse) ainsi que That Certain Age (v.f. Cet âge ingrat) en 1938 -, Deanna Durbin rivalise en célébrité avec Shirley Temple, qui fait courir les foules à l'époque. En 1939, elle partage un Oscar d'honneur avec Mickey Rooney « pour avoir porté à l'écran l'esprit et la personnification de la jeunesse ». Elle passe sans heurt de la douceur et de l'innocence pleine de ressort à une maturité plus glamour. Puis, après 21 films et une douzaine d'années passées sous les projecteurs, elle se retire dans le sud de la France. Son dernier film, For the Love of Mary, sort en 1948. Bien qu'elle décline ensuite toutes les propositions de tournage, elle a encore des fan-clubs dans le monde entier.