Daniel Nestor

 Daniel Nestor, joueur de tennis (Belgrade, Yougoslavie, 4 sept. 1972). Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tennis canadiens, Nestor acquiert une renommée mondiale en 1992 lorsque, représentant le Canada, il bat le numéro un de l'époque, le Suédois Stefan Edberg, à l'occasion d'un match de la COUPE DAVIS disputé à Vancouver. Daniel Nestor occupe alors le 238e rang au classement. Depuis, il jouit d'une carrière des plus respectables sur le circuit professionnel et est un membre actif de l'équipe canadienne de la Coupe Davis; il détient notamment le record de 13-13 en simple et un pointage de 12-2 en double comme joueur canadien dans des tournois par équipes. Parmi les faits marquants de la carrière en simple de Nestor, qui fait partie du circuit professionnel depuis 1991, figurent des victoires contre des joueurs classés mondialement comme le Chilien Marcelo Rios, les Australiens Patrick Rafter et Mark Philippousis, le Français Cédric Pioline et l'Ukrainien Andrei Medvedev, ainsi que le fait d'avoir atteint la quatrième ronde de Wimbledon en 1999 et la troisième ronde des Internationaux d'Australie en 1998, 1999 et 2001.

Après une blessure à l'épaule en 2000, Nestor ne participe plus aussi souvent à des tournois en simple et est forcé de se concentrer sur le jeu en double, où il est maintenant considéré comme un des meilleurs joueurs du monde. Daniel Nestor partage ses plus importantes victoires avec son coéquipier canadien Sébastien LAREAU, Mark Knowles, des Bahamas, et Nenad Zimonjiæ de la Serbie. Aux Jeux olympiques de 2000 à Sydney, en Australie, devant une foule de 9000 partisans, le duo remporte la première médaille d'or du Canada au tennis en battant le duo favori australien formé de Mark Woodforde et de Todd Woodbridge 5-7, 6-3, 6-4, 7-6 (7-2). Grâce à cette victoire, Daniel Nestor et Sébastien Lareau se voient décerner le prix du tandem canadien de l'année, à la suite d'un vote tenu parmi les rédacteurs et diffuseurs sportifs de tout le Canada. Nestor est aussi l'un des rares Canadiens à remporter un tournoi dans sa ville natale, ayant joué en double avec Lareau et gagné la finale du Masters de tennis du Canada à Toronto en 2000.

En 2002, Nestor devient le deuxième Canadien à remporter un tournoi du Grand Chelem (un des quatre tournois principaux) avec son coéquipier Mark Knowles; ensemble, ils gagnent les Internationaux d'Australie dans la catégorie double. La même année, Nestor et Knowles remportent également deux Masters, le plus haut échelon dans le tennis masculin. Ils s'associent de nouveau pour gagner les Internationaux des États-Unis en 2004, puis Roland-Garros, en France, en 2007. L'équipe se sépare en 2007, après bien des victoires.

Peu de temps après, Nestor entame un autre partenariat fructueux avec Nenad Zimonjiæ. En juillet 2008, il devient le premier Canadien à gagner le tournoi de Wimbledon : avec son partenaire, Nenad Zimonjiæ, il défait Jonas Bjorkman (de la Suède) et Kevin Ullyett (du Zimbabwe) en finale du double. Plus tard le même mois, Zimonjiæ et lui remportent le titre en double de la Coupe Rogers, un tournoi que Nestor a déjà gagné avec Lareau en 2000. En avril 2009, Nestor franchit un jalon historique du tennis canadien en célébrant sa 100e finale de tournoi lorsque Zimonjiæ et lui raflent le titre des Internationaux de Barcelone en double contre l'ancien partenaire de Nestor, Knowles, et l'Indien Mahesh Bhupathi. Sur la scène internationale de l'ATP, il est le joueur encore en activité à détenir le nombre de titres le plus élevé, 58 titres. En juin 2010, Zimonjiæ et lui gagnent leur troisième Grand Chelem ensemble aux internationaux masculins de France. Nestor accumule ainsi 69 honneurs en double dans sa carrière, dont des titres dans les six événements du Grand Chelem, dans plusieurs Masters et Jeux olympiques. Il est membre de l'équipe de la Coupe Davis depuis 1992.