Colm Joseph Feore, comédien (Boston, Mass., 22 août 1958). Comédien polyvalent qui, par son allure aristocratique et sa vive intelligence, se distingue dans les grands rôles comme dans les petits, Colm Feore se consacre au théâtre classique pendant treize saisons du Festival de Stratford, avant de se lancer dans une carrière cinématique (englobant à la fois des films d'art et des oeuvres plus populistes) qui sera couronnée de succès.

Fils d'immigrants irlandais, Colm Feore grandit à Boston, Ottawa et Windsor, où il fréquente l'école élémentaire George P. Vanier. Au terme de trois années au Ridley College de St. Catherines, il est admis à l'École nationale de théâtre de Montréal dont il est diplômé en 1980. Un an plus tard, il fait ses débuts au Festival de Stratford et, en 1983, se joint à la Jeune Compagnie du festival. La saison suivante, il est le plus jeune Roméo de l'histoire du Festival de Stratford et, au cours de la décennie suivante, il devient un favori du public du festival en incarnant de façon mémorable le traître Iachimo dans Cymbeline et en jouant des rôles aussi exigeants que Iago, Richard III, Oberon, Benedick, Hamlet, Cyrano de Bergerac, Jack Worthing dans De l'importance d'être constant et le Roi pirate dans The Pirates of Penzance.

Sur d'autres scènes, Feore interprète Valmont dans Les liaisons dangereuses au Theatre Calgary, Edmund Tyrone dans Long Day's Journey Into Night au Citadel Theatre d'Edmonton et James Tyrone dans A Moon for the Misbegotten au Grand Theatre de London. Il apparaît aussi à la télévision dans les séries Friday the 13th (1988) et War of the Worlds, ainsi que dans les longs métrages Iron Eagle (1988), Beautiful Dreamers (1990) et Bethune: The Making of a Hero (1990).

Encouragé par la critique élogieuse de Trente-deux films brefs sur Glenn Gould, film primé dans lequel il joue le rôle titre, Feore quitte le Festival de Stratford après la saison 1994 pour se concentrer sur sa carrière au cinéma et à la télévision. Il jouera notamment dans Double identité (1997), La cité des anges (1998), Le violon rouge (1998, qui lui vaut un prix Jutra (1999) pour le meilleur rôle de soutien), L'Initié (1999), Titus (1999), Pearl Harbor (2001) et Les chroniques de Riddick (2004), ainsi que dans les mini-séries télévisées La tempête du siècle, Nuremberg et Foreign Objects. En 2002, il remporte un prix Gemini pour sa prestation dans le rôle titre de la mini-série de la SRC, Trudeau, une production de quatre heures qui reçoit les éloges des critiques.

Feore remonte sur les planches en 1999 pour jouer Claudius et le Fantôme dans Hamlet au Public Theater de New York. En 2002, il retourne au Festival de Stratford dans le rôle de Henry Higgins (My Fair Lady), puis, en 2005, il tient le rôle de Cassius dans la production de Jules César sur Broadway, aux côtés de Denzel Washington. En 2006 il joue dans le film Bon Cop, Bad Cop, film qui a remporté le Golden Reel Award, et qui a battu tous les records nationaux pour l'assistance. Il a fait plusieurs apparitions dans une variété de projets à la télé et au cinéma incluant un épisode de Battlestar Galatica (2006), le film Changeling (2008), mettant en vedette Angelina Jolie et autres rôles récurrents dans les séries 24 (2009). Il apparait aussi dans The Listener (2009) et dans la série The Borgias (2011), dans laquelle il personnifie un cardinal du 15ième siècle.