Kathleen Coleman, journaliste, correspondante de guerre (née Catherine Ferguson le 20 février 1856 à Castleblakeney, en Irlande; décédée le 16 May 1915 à Hamilton, en Ontario).

« Kit of the Mail » est la première femme journaliste à diriger son propre cahier dans un journal canadien. De 1880 à 1890, elle est responsable d'une page de sept colonnes intitulée Woman's Kingdom du Toronto Mail. Sa franchise lui attire de nombreux lecteurs fidèles, dont le premier ministre Wilfrid Laurier. Coleman aborde tous les sujets qui l'intéressent, incluant le commentaire politique, la critique théâtrale, la mode et la cuisine.

« Advice to the Lovelorn » devient l'une de ses chroniques les plus populaires. Mariée par ses parents à un Irlandais plus âgé alors qu'elle avait 16 ans, Coleman a développé une attitude cynique à l'égard de l'amour. Veuve à 20 ans, elle immigre au Canada en 1884 et travaille comme secrétaire. Après sa séparation d'avec son second mari (qui était un alcoolique et probablement bigame), elle se lance dans le journalisme pour subvenir aux besoins de ses enfants et travaille au Mail jusqu'en 1911. Le nom de Coleman lui vient de son troisième mari, Theobald Coleman.

En allant couvrir la guerre hispano-américaine à Cuba en 1898, Coleman devient l’une des premières correspondantes de guerre au monde. À partir de 1911, sa chronique « Kit's Column » est publiée dans des dizaines de journaux américains.