Christine Sinclair, joueuse de soccer (née le 12 juin 1983 à Burnaby, C.- B.). Christine Sinclair fait partie des meilleurs joueurs de soccer canadiens. Meilleur buteur de tous les temps et troisième meilleur buteur international de tous les temps qu'ait produit le Canada, elle a été proclamée douze fois meilleure joueuse de l'année par l'Association canadienne de soccer et a figuré à de multiples reprises sur la liste des nommés au titre de meilleur joueur de l'année de la FIFA. Sinclair a commencé à jouer au soccer dès son jeune âge et a été sélectionnée pour la première fois en équipe provinciale des moins de 14 ans à l'âge de 11 ans. Au secondaire, elle était capitaine de l'équipe de la Burnaby South Secondary School avec laquelle elle a remporté trois titres nationaux.

Sinclair commence à jouer en équipe senior du Canada en 2000 à l'âge de 16 ans. Elle fait son entrée sur la scène internationale à la Coupe de l'Algarve au Portugal, où elle marque le plus de buts pour le Canada, soit quatre en trois rencontres, ce qui lui vaudra ensuite de se voir décerner par l'Association canadienne de soccer son premier titre de meilleure joueuse de l'année. L'année suivante, elle s'inscrit à l'Université de Portland et participe à son prestigieux programme de soccer féminin. Dans sa première saison, elle marque 23 buts et fait huit passes décisives, et après avoir engrangé 110 buts, elle devient meilleure buteuse de tous les temps du programme de soccer féminin de l'université. Elle remporte également deux titres de championnat NCAA, en 2002 et 2005, reçoit le trophée Hermann du Missouri Athletic Club en 2004 et 2005, et bat un record de la NCAA avec 25 buts marqués après la saison.

Pendant ses études à Portland, Sinclair reste membre d'équipes de soccer canadiennes. En 2002, elle participe à sa deuxième Coupe de l'Algarve et y marque quatre buts en quatre rencontres. La même année, elle marque quatre buts dans une rencontre contre Haïti à la Coupe d'or de la CONCACAF à Vancouver, où le Canada termine deuxième. Ensuite, elle se joint à l'équipe canadienne des moins de 19 ans pour le premier Championnat féminin de la FIFA dans cette catégorie, organisé à Edmonton, où elle marque dix buts. Équipe Canada remporte la médaille d'argent. Sinclair est consacrée meilleure joueuse du tournoi et remporte le Soulier d'or de la FIFA. En 2003, elle joue pour le Canada à la Coupe du monde féminine, marque trois buts et conduit l'équipe au quatrième rang au classement final. Une fois diplômée de l'Université de Portland, elle rejoint l'équipe du FC Gold Pride, à Santa Clara, en Californie.

En 2004, Sinclair est de nouveau nommée meilleure joueuse de soccer du Canada par l'Association canadienne de soccer, récompense qui lui sera encore décernée tous les ans jusqu'en 2014. Elle aide le Canada à terminer deuxième à la Coupe d'or de la CONCACAF en 2006. En 2007, capitaine de l'équipe canadienne aux Jeux panaméricains, elle aide le Canada à remporter une médaille de bronze en marquant trois buts au cours d'une même rencontre et huit en tout en six matches. En 2007 également, elle marque son 72e but en équipe internationale pour le Canada, devenant ainsi le meilleur buteur canadien de tous les temps. La même année, elle participe à sa 100e rencontre internationale avec Équipe Canada - seuls deux autres joueurs peuvent en dire autant dans l'histoire canadienne. L'équipe se hisse au neuvième rang du classement de la FIFA.

En 2008, Sinclair aide Équipe Canada à se qualifier pour les Jeux olympiques de Beijing, et ce sera la toute première équipe de soccer canadienne à décrocher une telle qualification. À la Coupe du monde féminine de la FIFA en 2011, cependant, l'équipe quitte le tournoi déçue, sans avoir marqué aucun point au premier tour. Néanmoins, Sinclair est choisie comme porte-drapeau du Canada à la cérémonie d'ouverture des Jeux panaméricains de 2011 à Guadalajara, au Mexique, où l'équipe féminine se rachètera en remportant la médaille d'or, une première pour une équipe de soccer canadienne.

Après les Jeux, Sinclair est de nouveau sélectionnée par l'équipe du FC Gold Pride, puis par l'équipe Western New York Flash de la Women's Professional Soccer. Elle retrouve l'équipe féminine canadienne de soccer pour les Jeux olympiques d'été de 2012 au poste de capitaine et remporte avec elle le bronze, première médaille canadienne dans un sport d'équipe traditionnel à des Jeux d'été depuis 1936. Elle marque, de plus, six buts en rencontres olympiques, ce qui est un record et lui vaut le Soulier d'or de Londres 2012 décerné au meilleur buteur. L'année 2012 n'est cependant pas sans controverse. En effet, Sinclair est suspendue pour quatre rencontres de la FIFA par les instances dirigeantes du sport à cause de ses commentaires après l'immense déception de la défaite canadienne en demi-finale contre les É.-U. Toutefois, ses exploits en tant que capitaine d'Équipe Canada lui valent de devenir la première joueuse de soccer à remporter le trophée Lou-Marsh décerné au meilleur athlète canadien de l'année et d'être proclamée athlète de l'année par l'Association canadienne de soccer.