Ruth Elizabeth Borson, « Roo », poète (Berkeley, Calif., 20 janv. 1952). Elle est l'auteure de 10 recueils de poèmes. Élevée à Berkeley, elle étudie au Goddard College, dans le Vermont. Elle déménage à Vancouver en 1974, où elle s'inscrit à l'U. de la Colombie-Britannique. Ses premiers poèmes sont essentiellement des poèmes lyriques et des méditations poétiques sur les paysages naturels. Dans Landfall (1977) et In the Smoky Light of the Fields (1980), les narrateurs accèdent à la lumière et à la révélation par la méditation poétique. La publication de A Sad Device (1981) la rend populaire auprès de la critique. Cet ouvrage, tout comme Rain (1980), marque un tournant dans son évolution qui se traduit par une plus grande utilisation de la narration et par un intérêt pour les rapports sociaux. Cette évolution se poursuit dans The Whole Night, Coming Home (1984), une oeuvre autobiographique où la poète retourne sur les lieux de son enfance et se remémore son éducation. Cette oeuvre, de même que Intent, Or the Weight of the World (1989), présentent des vers plus longs ainsi que des poèmes en prose. Ses derniers recueils sont Night Walk (1995), un volume de poèmes choisis, et Water Memory (1996).