Bluenose

Bluenose, le plus célèbre des navires canadiens, est lancé à LUNENBURG, en Nouvelle-Écosse, en 1921 et baptisé du sobriquet qu'a donné T.C. HALIBURTON aux natifs de la Nouvelle-Écosse. Le schooner est conçu par William J. Roue pour la pêche sur les Grands Bancs et pour la course. Commandé par le capitaine Angus J. WALTERS contre les schooners américains les plus rapides, il gagne le trophée International Fisherman, emblème du championnat de navigation des flottes de pêche de l'Atlantique Nord, en 1921, en 1922 et en 1923. Il doit sa seule défaite au schooner Gertrude L. Thebaud de Boston, lors de la Lipton Cup en 1930, mais il bat le Thebaud et remporte le trophée Fisherman en 1931 et en 1938.

Le Bluenose détient aussi le record de la plus grosse prise de poissons rapportée à Lunenburg. Il connaît toutefois une triste fin : vendu en 1942 à une compagnie commerciale des Antilles, il fait naufrage au large d'Haïti en 1946. Le profil ciselé du Bluenose est reproduit sur les pièces de monnaie canadienne de dix cents depuis 1937. Une réplique du navire, le Bluenose II, est construite aux mêmes chantiers maritimes de Lunenburg, Smith & Rhuland, et lancée en 1963 dans une atmosphère nostalgique qu'inspire la disparition de l'âge d'or de la navigation à voile.