Binning, Bertram Charles

Bertram Charles Binning, peintre (Medicine Hat, Alb., 10 févr. 1909 -- Vancouver, C.-B., 16 mars 1976). B.C. Binning, comme il le signe sur ses oeuvres, est issu d'une famille d'architectes, mais il se tourne vers le dessin , pendant son adolescence qu'il passe dans la maladie. En 1927, il s'inscrit à la Vancouver School of Decorative and Applied Arts (qui deviendra peu après la Vancouver School of Art) où il a pour professeur F.H. VARLEY.

Durant les années 30, Banning étudie à New York et à Londres où il a Mark Gertler, Amédée Ozenfant et Henry Moore comme professeurs. En 1934, il est embauché par la Vancouver School of Art et, en 1949, par l'école d'architecture de l'U. de la Colombie-Britannique. Peu après, il fonde le département des arts visuels, qu'il dirige pendant un quart de siècle.

Binning est d'abord reconnu mondialement comme dessinateur jusqu'à ce qu'il commence à faire de la peinture à l'huile, en 1948. Il considère le dessin comme « la forme d'expression où l'artiste se dévoile le plus ». Ainsi, ses dessins, aux lignes disciplinées, bien que joyeusement errantes, sont ses oeuvres les plus importantes.

Ses premières toiles représentent des bateaux. Elles se caractérisent par leurs couleurs vives et par l'intégration de la planéité de la toile dans la structure du tableau. Son intérêt pour l'architecture l'amène à créer de grandes mosaïques murales pour des édifices publics. Plus tard, ses peintures consistent en des paysages marins stylisés puis, dans les années 60, en des formes purement abstraites qui, selon lui, tentent d'exprimer « la quiétude des grandes idées cosmiques ».

La maladie assombrit les dernières années de sa vie et il peint très peu. La rétrospective de ses oeuvres, qui a eu lieu à Vancouver en 1973, constitue sa dernière exposition. Il est l'un des premiers peintres modernistes de l'Ouest canadien et l'un des rares artistes canadiens classiques.