Jeunesse

Clara Benson est la fille de Thomas Moore Benson, un homme d’affaires, avocat et juge, et de Laura Abigail Fuller. Ils ont trois enfants : Clara, ainsi que deux filles du premier mariage de Thomas Moore Benson (sa première femme est décédée).

Formation

Clara Benson commence ses études postsecondaires en 1885 au University College de l’Université de Toronto (seulement un an après que l’université commence à accepter des femmes). Elle se spécialise en mathématiques, en chimie et en physique, des sujets jugés inhabituels pour les femmes, à une époque où les étudiantes n’ont pas accès aux salles d’études et aux catalogues de bibliothèques (voir Femmes et éducation). Malgré ces obstacles, Clara Benson devient la première femme à obtenir un baccalauréat en arts en chimie à l’Université de Toronto en 1899.

Clara Benson entame immédiatement son doctorat, un diplôme de l’Université de Toronto, introduit en 1897. En 1903, elle obtient un doctorat en chimie. Le titre de sa thèse de doctorat est Le taux des réactions dans les solutions contenant du sulfate ferreux, de l'iodure de potassium et de l'acide chromique. Clara Benson et Emma Baker (philosophie) sont les premières femmes à obtenir un doctorat de l’université.

Carrière

À la suite de son doctorat, Clara Benson travaille comme démonstrateur de science alimentaire à la Lillian Massey School of Domestic Science de l’Université de Toronto (voir Économie domestique). Alors qu’elle est contre la notion d’un programme préparant les femmes à devenir des femmes au foyer, peu d’autres emplois s’ouvrent à elle. Elle est rapidement promue conférencière et en 1906, professeure associée. Pendant la Première Guerre mondiale, Clara découvre que les propriétés chimiques des aliments et des explosifs peuvent être analysées selon le même procédé et ses méthodes sont rapidement adoptées par les laboratoires de munitions. En 1920, Clara Benson et la directrice de l'école, Annie Laird, deviennent les premières femmes professeures de l'Université de Toronto. Clara prend sa retraite en 1945.

Aujourd’hui, la Canadian Society for Chemistry présente le prix annuel Clara Benson à une femme qui, part son travail au Canada, contribue de façon significative à la chimie.

Sport

Clara Benson participe activement à la mise en place du programme d'athlétisme féminin de l'Université de Toronto et est présidente de l'Association athlétique féminine de 1921 jusqu'à sa retraite. L'édifice Clara Benson, inauguré en 1959, est nommé en son honneur et fait partie des installations d'athlétisme de l'université. (voir Les femmes et le sport au Canada : une histoire; Femmes et sport.)